ce film avec Léa Seydoux qui lui a rapporté “un petit cachet” pour s’acheter…



A la surprise générale, c’est donc Gabriel Attal qui a été nommé Premier ministre à seulement 34 ans après la démission d’Elisabeth Borne. Avant sa carrière politique, le chef du gouvernement a fait ses premiers pas… comme acteur.

Finalement, après de longues heures d’attente, c’est bel et bien Gabriel Attal qui a été choisi par Emmanuel Macron pour devenir le nouveau Premier ministre : le plus jeune de toute la Ve République. Mais pour les Français, il conserve encore une part de mystère. Saviez-vous par exemple qu’il avait été acteur ?

Gabriel Attal a tourné pour un célèbre réalisateur

Un homme politique qui a fait du cinéma, ce n’est plus si inhabituel de nos jours (coucou Arnold Schwarzenegger, Donald Trump ou encore Ronald Reagan). Ancien élève de la très snob et privée Ecole Alsacienne dans le 6e arrondissement de Paris, Gabriel Attal aurait tout aussi bien pu enchaîner avec le Cours Florent puisqu’il semble avoir un temps été passionné par la comédie. “Il enflammait les plan­ches. Je me souviens des parents d’élèves qui se précipitaient à la sortie pour nous féliciter comme s’il avait gagné un Oscar“, avait raconté sa soeur Fanny, citée par Challenges.

Par dessus le marché, Gabriel Attal a joué dans le film La belle personne, adaptation libre du roman La Princesse de Clèves par le réalisateur Christophe Honoré. Dans ce film sorti au cinéma en 2008, on retrouve un casting 4 étoiles composé de Léa Seydoux, Louis Garrel et Anaïs Demoustier.

Interrogé sur Instagram lors d’une session de questions/réponses alors qu’il était porte-parole du gouvernement, il avait confirmé sa présence à l’écran : “Bien vu. Vous avez vraiment l’œil, car c’était plutôt de la figuration ! J’avais 18 ans et je me suis retrouvé un peu par hasard dans ce film de Christophe Honoré, avec à la clé un petit cachet qui m’avait permis de m’acheter un scooter.

Actu à voir aussi ...  sa vie de couple, perturbée par le confinement

Gabriel Attal nommé Premier ministre, sa réaction

Après avoir pris ses fonctions, le nouveau Premier ministre a posté un message sur son compte Twitter. “Merci Monsieur le Président pour votre confiance. Je mesure l’honneur qui m’est fait d’être nommé Premier ministre. Un cap : garder le contrôle de notre destin, libérer le potentiel français et réarmer notre pays. Au travail, avec force, humilité et sans tabou au service des Français.

Reste à Gabriel Attal de faire oublier Elisabeth Borne et son triste record d’utilisation de l’article 49,3 à l’Assemblée nationale. A date, sa côte de popularité selon Ispos (en décembre) était de 40%, faisant de lui la personnalité politique préférée des Français.



Source link