“Je les ai un peu reculées”, de la chirurgie pour les modifier ?



À l’affiche de la série “En place” sur Netflix, Jean-Pascal Zadi a accordé une interview au “Parisien”. L’occasion pour l’acteur de se confier sur sa carrière mais également sur ses dents, sujet de nombreuses interrogations.

En 2020, Jean-Pascal Zadi sort du lot avec son film Tout simplement noir. Un succès critique et populaire qui lui a permis de remporter le César du meilleur espoir masculin en 2021. Une distinction qui a été un réel ascenseur professionnel et lui a ouvert les portes du 7ème art. Ce qui le démarque ? Son sourire – et sa dentition particulière -, très certainement. Et ce dernier a avoué avoir souhaité le modifier, un peu. 

Jean-Pascal Zadi : a-t-il modifié ses dents ? 

On le sait, au cinéma l’apparence physique joue un rôle encore très prépondérant dans une carrière… Si certains font le choix de garder leurs particularités physiques, d’autres ont envie de s’en débarrasser ou au moins de les rendre moins visibles. Pour Jean-Pascal Zadi, la question ne semblait, jusqu’alors, ne jamais s’être posée. En effet, il faisait partie de ces acteurs que l’on remarque grâce à un détail physique qui se démarque des autres. De son côté, il s’agit de sa dentition. Qui ne l’a d’ailleurs jamais empêché de décrocher des rôles. Mais à 42 ans, il semble que l’acteur ait eu envie de changement, comme il l’a expliqué dans les colonnes du Parisien

Ses dent qu’ils qualifient lui-même de “grandes”, ne sont ni un sujet en soi, ni tabou. Au contraire, il lui arrive bien souvent d’en rire : L’autodérision est primordiale dans la vie. Ma mère m’a tellement vanné là-dessus quand j’étais gosse du matin au soir, pas méchamment, que ça m’a blindé”, reconnaît Jean-Pascal Zad pour Le Parisien. Ce qui ne l’a pas empêché d’avoir recours à la chirurgie dentaire. “Je les ai un petit peu remises en arrière, mais elles sont quand même devant. Je les ai un peu reculées, mais j’ai pas voulu faire Tom Cruise non plus. Ça me permet de jouer plus de choses”, a-t-il expliqué pour justifier son choix. Il semblerait donc que Didier Deschamps a ouvert la voie côté modification dentaire…

Actu à voir aussi ...  ce bal improvisé déconfine le 18e et consterne

En place sur Netflix : qu’est-ce que c’est ? 

Après Tout simplement noir, Jean-Pascal Zadi co-signe En place avec François Uzan. Une série très attendue sur la plateforme de streaming. L’idée ? Raconter une campagne présidentielle pendant laquelle les candidats se tirent la bourre. On y retrouve un socialiste de gauche quand ça l’arrange (Benoît Poelvoorde), un candidat d’extrême-droite (Pierre-Emmanuel Barré), une écoféministe (Marina Foïs, qui a déjà joué avec Zadi dans L’Année du requin) et un animateur social de banlieue qui se laisse convaincre de se porter candidat (Jean-Pascal Zadi).

“Ce qui m’intéresse dans En Place, c’est que ce personnage ose. A force de dire aux autres qu’il faut rêver grand, il se l’applique à lui-même et se retrouve pris à son propre jeu. Ce personnage décide d’ouvrir l’horizon, c’est ce qui m’est arrivé un peu dans ma vie”, explique l’acteur dans les colonnes de 20 minutes



Source link