face au coronavirus, Google fait marche arrière vis-à-vis des cookies 

[ad_1]

Face à la crise du Covid-19, Google rétropédale sur une nouvelle mesure de sécurité introduite en février dernier avec l’arrivée de Chrome 80. A savoir le blocage par défaut des cookies de tiers. Ces derniers, en effet, peuvent représenter un risque de vol de données personnelles ou de piratage (attaques de type Cross-Site Request Forgery). Pour éviter le blocage de cookies tiers, les éditeurs de site sont désormais contraints de les identifier explicitement, et donc de donner d’une certaine manière leur approbation. Concrètement, cela revient à rajouter un tag baptisé « SameSite » dans le code du site web pour l’ensemble des cookies utilisés.

Mais avec la crise du coronavirus, beaucoup d’organisations n’ont pas eu le temps d’appliquer ces changements. Et dans certains cas, cela risque de casser le fonctionnement de leur site. C’est le cas, par exemple, si elles utilisent des services d’identification tiers tels que Facebook Login. Afin de préserver la stabilité des sites, Google a donc décidé de suspendre cette mesure de sécurité.

Source : Google



[ad_2]

Source link