L’E3 2020 n’aura pas lieu, mais le jeu vidéo fera quand même la fête en juin



Il y a quelques semaines, le couperet tombait aussi sur l’E3 2020. Le plus grand salon annuel des jeux vidéo n’aurait pas lieu à cause du coronavirus. Mais, qu’à cela ne tienne : Microsoft et Ubisoft ont déjà annoncé plancher sur des alternatives pour présenter leurs nouveautés. Nintendo devrait conserver son format vidéo connu sous le nom de Nintendo Direct, comme d’habitude. Bethesda, lui, a déclaré qu’il ne ferait rien cette année et qu’il distillerait les informations tout au long de 2020.

À la surprise générale, la publication américaine spécialisée IGN est en train d’organiser un grand événement en ligne – le Summer of Gaming – et plusieurs ténors se sont ralliés à elle pour faire la fête. 2K, Amazon, Google Stadia, Bandai-Namco, Square-Enix ou encore SEGA seront de la partie. Et bien d’autres sont encore à venir, selon IGN. Pas de date connue à ce stade pour ce grand programme « Eté du Jeu » mais les diffusions seront organisées via les différents réseaux sociaux de la parution et, aussi, accessibles directement sur les sites Internet accessibles depuis 112 pays et en 25 langues.

À lire aussi – E3 2020 : ce qu’on aurait dû y voir et ce qu’on en attendait

En 2021, l’E3 changera de format

L’ESA, l’organisme américain en charge de la tenue du salon, est d’ores et déjà en train de plancher sur l’événement de l’année prochaine qui se tiendra du 15 au 17 juin 2021. Et il ne revêtira pas la même forme que les éditions précédentes d’après cette autorité, qui se refuse toutefois à en dire plus pour le moment. On peut miser sur l’organisation d’événements en ligne ou, alors dans des espaces moins confinés et où il sera plus facile de réguler le flux de visiteurs. Quitte à morceler l’énorme Convention Center de Los Angeles en plusieurs parties afin de pouvoir respecter des normes sanitaires plus strictes.

Actu à voir aussi ...  Comforting Winter Raclette Spätzle ⋆ Anne's KitchenAnne's Kitchen

Sources : Gamesindustry.biz et IGN US





Source link