Vous pouvez remercier ces 32% de Français si vous avez désormais une place assise dans le métro

[ad_1]

Vous aussi, vous avez l’impression d’avoir plus facilement une place assise dans les transports en commun depuis quelques semaines ? Il y a une bonne raison à cela et cette étude le démontre parfaitement : 32% de Français ont soudainement changé leurs habitudes…

Chaque jour, des millions d’usagers empruntent les transports en commun en Ile-de-France et ailleurs mais, depuis un certain, un changement léger mais perceptible s’est installé auprès des voyageurs : il y a plus de sièges vides, même aux heures de pointe, que d’ordinaire.

Et pour cause, cette étude vient révéler un changement notable dans la manière dont les usagers se déplacent pour aller au travail ou pour le loisir…

Merci à ces Français terrifiés !

Une étude menée par l’institut Selvitys auprès de 2000 Françaises et Français les 6 et 7 octobre derniers pour l’agence FLASHS et Ctendance.fr vient de révéler des chiffres particulièrement percutants autour de LA thématique sociétale du moment ; la prolifération des punaises de lit. Il faut dire que l’insecte, qui provoque piqûres et démangeaisons atroces sur le corps, a installé la psychose dans le pays depuis l’affaire autour des cinémas UGC à Paris… 

Depuis, les punaises de lit ont fait la Une des médias et des réseaux sociaux à cause de leur présence dans des écoles mais aussi dans les transports : une suspicion de présence de punaise de lit dans la cabine du conducteur de la ligne 8 reliant Balard à Créteil avait été traitée par la RATP début septembre. À Lille aussi, un insecte aurait été aperçu dans le métro lundi 9 octobre. Les deux régies de transports en commun assurent suivre un dispositif de nettoyage et désinfection strict et assidu.

Aujourd’hui, l’étude montre que si les métros, trams ou encore RER sont un peu moins blindés c’est parce que 32% de celles et ceux qui les empruntent ont modifié leur usage des transports en commun ! 

Des changements de comportements

Comment se déplacent les usagers ? Certains favorisent le télétravail pour éviter les déplacements, d’autres utilisent leur voiture ou ont opté pour le vélo. Les usagers des transports en commun ne sont toutefois pas les seuls à avoir peur de ramener des punaises à leur domicile. 

Selon l’étude, 67% des personnes interrogées redoutent d’être infestés. Autre changement d’habitudes : 32% des gens fréquentent moins les salles de cinéma et les théâtres…

Et vous, vous avez modifié quelque chose dans votre vie à cause des punaises de lit ?

[ad_2]

Source link