Test du smartphone Oppo Find X2 Pro : l’excellente surprise de 2020


En privatisant le musée du Louvre mi-2018 pour annoncer en fanfare son arrivée en France, Oppo espérait devenir rapidement incontournable. La marque chinoise a entretemps dépensé un budget colossal dans la publicité et le sponsoring d’événements pour se faire connaître, quitte à susciter l’incompréhension de ses concurrents, stupéfaits de voir un nouvel acteur en faire autant alors que ses parts de marché sont encore très faibles. Comme si cela ne suffisait pas, reconnaissons que les smartphones d’Oppo nous ont toujours déçus jusqu’à aujourd’hui… La faute à une tarification trop élevée et à une surcouche logicielle ColorOS peu convaincante. Nous leur reprochons notamment de grosses erreurs de traduction, ce qui donnait des impressions d’amateurisme. 

Avec son Find X2 Pro, à notre grande surprise, Oppo réussit à nous faire changer d’avis. Nous avons testé le nouveau smartphone haut de gamme de la marque chinoise et, vous allez le voir, nous aimons beaucoup cet appareil.

Un design prestigieux

Rien qu’esthétiquement, on sent qu’Oppo a particulièrement soigné son smartphone. Plutôt que de miser sur du verre comme 99,9% de la concurrence, l’entreprise a décidé d’opter pour du cuir vegan orange ou de la céramique noire. Dans les deux cas, c’est vraiment très réussi. Le modèle que nous avons testé revêt du cuir orange et nous apprécions particulièrement les petites dorures un peu partout, comme sur les boutons du téléphone ou autour de son module caméra. Peu de mobiles sont aussi luxueux que ce Find X2 Pro et nous n’allons pas nous en plaindre, à l’heure où tous les smartphones se ressemblent. D’ailleurs, le module caméra du smartphone est bien plus discret que celui de la plupart de ses concurrents. Disposé verticalement, il occupe un espace tout à fait raisonnable.

L’écran de 6,7 pouces du Find X2 Pro est aussi à la hauteur. D’une luminosité maximale de 883 cd/m2 selon les mesures de notre laboratoire, il réussit l’exploit de dépasser les iPhone 11 Pro d’Apple. Seuls les Galaxy S20 Ultra (938 cd/m2) et Xiaomi Mi 10 Pro (895 cd/m2) font mieux, mais la différence devrait être difficilement perceptible. Oppo frôle vraiment la perfection. La dalle OLED du mobile, incurvée et poinçonnée comme celle de la plupart des constructeurs en ce moment (Huawei, OnePlus et Xiaomi) renvoie clairement une impression de haut de gamme. Dommage que la bordure inférieure (plus communément appelée menton) soit plus épaisse que celle en haut du smartphone. La symétrie n’est pas parfaite. 

Après Samsung et OnePlus, Oppo est le troisième constructeur majeur à miser sur un écran au taux de rafraîchissement de 120 Hz dans un de ses smartphones haut de gamme (on a deux fois plus d’images par seconde, ce qui améliore la fluidité). Plutôt que de faire comme les autres (à savoir vous forcer à choisir entre 60 Hz et 120 Hz), la marque a décidé de créer un mode adaptatif. En fonction de ce que vous faites, l’écran bascule automatiquement entre 60 et 120 Hz pour optimiser la batterie. Nous souhaiterions que tous les constructeurs proposent la même chose. Cela permet de profiter de son écran au maximum quand on l’utilise activement (Quad HD+ et 120 Hz), ce qui est un bonheur pour les yeux, tout en privilégiant l’autonomie lors de certaines tâches comme la lecture de vidéos ou un appel vidéo (Full HD+ et 60 Hz). L’utilisateur n’a rien à faire, c’est automatique.

Actu à voir aussi ...  Facebook déploie sa nouvelle interface, voici comment l’activer

Un stockage de 512 Go… par défaut

Le Oppo Find X2 Pro coûte 1199 euros. Si cela semble tout simplement ahurissant au premier abord, il est important de prendre en compte une donnée importante : le mobile dispose de 512 Go de stockage. Chez Apple et Samsung, impossible de trouver un smartphone avec autant de stockage à moins de 1500 euros, ce qui nous aide à relativiser sur son prix. On ne peut au final que regretter qu’Oppo n’ait pas décliné son mobile en une version 128 Go dans les 800 euros… Espérons que notre test lui donnera des idées.

Le reste des caractéristiques du Oppo Find X2 Pro est digne de ce qu’on attend d’un smartphone haut de gamme aujourd’hui. Processeur Snapdragon 865 (le plus puissant du marché pour un smartphone Android), 12 Go de RAM, compatibilité 5G et Wi-Fi 6, haut-parleurs stéréo, NFC (ce n’était pas le cas du premier Find X), étanchéité IP68… La feuille de caractéristiques du Find X2 Pro ne déçoit pas. D’ailleurs, ses retours haptiques sont vraiment excellents. Ils sont aussi puissants et précis que ceux du OnePlus 8 Pro, un smartphone que nous avons adoré. Ce n’est pas vraiment surprenant, les deux marques appartiennent au même groupe.

À l’utilisation, le Find X2 Pro est toujours fluide et fait tourner tous types d’applications sans problème. Seul défaut, il n’est pas double SIM…  

Le prince de la recharge

Le Oppo Find X2 Pro n’embarque pas une mais deux batteries. Toutes les deux ont une capacité de 2130 mAh, ce qui nous donne un total de 4260 mAh au total. Pourquoi avoir fait un tel choix ? Tout simplement pour battre des records de recharge. Compatible avec la technologie SuperVOOC 2.0, le Oppo Find X2 Pro peut recevoir une puissance de 65W. Le chargeur répartit sa puissance en deux (10V6.5A en 2x 5V6.5A), ce qui permet de conserver une tension de 5 Volts sur chaque batterie du début à la fin. Il protège ainsi la batterie d’un vieillissement anticipé tout en lui permettant de battre des records. En effet, le Oppo Find X2 Pro ne met que 36 minutes à se recharger intégralement. C’est tout simplement magique, le pourcentage défile sous nos yeux. Seul le Realme X2 Pro fait mieux (Realme appartient au même groupe qu’Oppo). 

Pour en savoir plus Premiers tests du Oppo Find X2 Pro: il ne faut que 36 minutes pour le recharger

Malheureusement, pour devenir roi, le Oppo Find X2 Pro devra encore attendre. Sans recharge sans-fil, il lui manque encore ce petit plus qui le rendrait vraiment incontournable. Espérons que la technologie AirVOOC annoncée en Chine arrive prochainement sur les mobiles du constructeur chinois vendus en Europe.

Actu à voir aussi ...  Facebook va remettre en avant les articles de presse documentés dans son Fil d’actualités

Autonomie : un miracle grâce à un bon réglage

Quid de l’autonomie ? Avec son écran ultra-lumineux au taux de rafraîchissement de 120 Hz, son processeur Snapdragon 865 et son modem 5G, le Oppo Find X2 Pro est logiquement un grand consommateur d’énergie. Par défaut, Oppo réussit tout de même à sauver les meubles. Notre laboratoire a mesuré une autonomie polyvalente de 13h13, tout juste inférieure à la moyenne du haut de gamme, mais largement suffisante pour tenir plus d’une journée sur une seule charge. En revanche, en activant le 120 Hz et le Quad HD+ comme nous l’avons fait lors de notre test (par défaut, le mode adaptatif est sélectionné), la batterie fond plus vite. Il nous a fallu le recharger chaque soir ce qui, grâce au SuperVOOC, ne prend heureusement qu’une demi-heure. À vous de choisir ce que vous préférez. 

Un des meilleurs appareils photo du marché

Curieusement, malgré une appartenance au même groupe et l’utilisation de capteurs similaires, les smartphones Oppo et OnePlus ne sont pas du tout identiques en photo. Le Find X2 Pro surpasse allègrement le OnePlus 8 Pro alors qu’il utilise le même capteur principal de 48 Mpix, le nouveau IMX689 de Sony (il mesure 1/1,43 pouce, ce qui permet de faire rentrer plus de lumière et de réduire le bruit numérique, son module ouvre à f/1,7). Le Find X2 Pro dispose aussi d’un module ultra grand-angle rattaché à un autre capteur de 48 Mpix (IMX586, f/2.2) et propose un zoom périscopique x5 (hybride x10, numérique x60) rattaché à un capteur de 13 Mpix. Il s’agit ici d’un héritage du Oppo Reno 10x Zoom Edition. D’ailleurs, profitons-en pour saluer la sagesse d’Oppo qui se contente de trois appareils photo quand la concurrence en met quatre ou cinq à tout va… même quand c’est inutile. 

Confinement oblige, nous nous sommes contentés de réaliser une vingtaine de photos avec le mobile. Notre futur top 10 des meilleurs smartphones en photo examinera plus en détails les capacités du Find X2 Pro.

Actu à voir aussi ...  Festive Mulled Wine Muffins for Xmas ⋆ Anne's KitchenAnne's Kitchen

De jour comme de nuit, le Oppo Find X2 Pro s’en sort très bien. Ses photos sont toujours nettes, les couleurs nous semblent justes (même si le vert est un peu trop vif, la faute à une calibration pensée pour le marché asiatique) et son niveau de détails est largement à la hauteur du haut de gamme. C’est vraiment une excellente surprise. Même son module ultra grand-angle réussit à nous impressionner, en évitant de trop grandes déformations sur les côtés du cliché. 

Le zoom du Oppo Find X2 Pro est à la hauteur d’un Huawei P40 Pro ou d’un Galaxy S20 Ultra. De jour, il permet de zoomer avec une impressionnante stabilité et d’obtenir une qualité tout à fait correcte (au-delà de x20, c’est logiquement plus flou mais les moteurs IA d’Oppo reconstituent très bien le texte et certains détails). De nuit, à notre grande surprise (encore !), le Find X2 Pro réussit à zoom jusqu’en x10 sans trop de dégradation de qualité. 

Vous l’avez compris, le Find X2 Pro nous a positivement surpris en photo. Rares sont les mobiles aussi polyvalents. À vrai dire, à part Huawei avec son P40 Pro, aucun constructeur n’a fait mieux en ce début d’année. Samsung, avec son capteur de 108 Mpix un peu décevant offre moins de fiabilité qu’Oppo. En revanche, l’interface logicielle du Chinois mériterait un coup de pinceau. Changer le niveau de zoom est parfois compliqué, les boutons virtuels sont trop petits et manquent de sensibilité. 

ColorOS : des progrès phénoménaux

Enfin, parlons de ColorOS. Depuis plusieurs mises à jour, Oppo améliore sa surcouche. Si son interface nous semble toujours moins bonne que celle de One UI (Samsung) ou OxygenOS (OnePlus), nous ne pouvons que reconnaître qu’Oppo a fait des progrès. Les réglages sont plus clairs, les erreurs de traduction ont disparu, les animations système sont plus jolies (ce qui renforce l’impression de réactivité du mobile), les touches de navigation fonctionnent correctement… ColorOS est enfin à la hauteur. Il ne reste plus à Oppo qu’à éliminer les dizaines de logiciels inutiles installés par défaut et son assistant intelligent pas du tout intelligent à gauche de l’écran d’accueil (à part donner votre nombre de pas, il ne fait rien) et ce sera presque parfait !

Saluons d’ailleurs une des bonnes idées d’Oppo avec son nouveau ColorOS 7.1, la capture d’écran sélective. En faisant glisser trois doigts sur une portion de l’écran, on ne peut capturer qu’un extrait d’une application. Bien vu. 





Source link