sa jeunesse, ses amours, son cancer, où elle vit, que devient-elle ?… Tout savoir !



Joyeux anniversaire à l’une des plus grandes actrices britanniques : Maggie Smith. En ce 28 décembre, elle fête ses 89 bougies et la sortie du film ‘The Miracle Club’. Que savez-vous de la vie de l’interprète de Minerva McGonagall dans la saga Harry Potter ?

Maggie Smith ne passe pas inaperçue. Les années passent mais son visage et son jeu d’actrice continuent d’impressionner et marquer les esprits. Si certains l’ont admirée dans le film Sister Act (1992), le grand public a fait sa connaissance grâce à son personnage de Minerva McGonagall dans Harry Potter (2001). Un succès interplanétaire qui a fait exploser sa carrière. Depuis plus de 50 ans, elle n’arrête pas d’enchaîner les projets. Alors qu’elle souffle ses 89 bougies en ce 28 décembre, Maggie Smith continue d’impressionner par sa résilience et sa passion ! Quels sont les moments forts de sa belle vie qu’elle mène à la campagne ?

Maggie Smith : dans quels films (impressionnants) a-t-elle joué ? 

Maggie Smith a grandi aux côtés d’un père professeur britannique enseignant à Oxford et d’une mère secrétaire écossaise. Passionnée par la comédie et le théâtre c’est à la Oxford Playhouse School dans les années 50 qu’elle a étudié l’art dramatique. Une manière efficace de faire ses armes pour ensuite affronter le monde théâtral.

Après quelques succès au théâtre dès 1956 avec New Face 56′ à New-York c’est le cinéma lui ouvre alors les bras. On lui vaut notamment des films comme California Hotel (1978), Sister Act (1992), Nanny MacPhee (2010)Harry Potter (2001), ou dernièrement Downton Abbey (2019). Une cinquantaine de films qui traversent les années et qui ont montré l’imageexigeante, talentueuse et passionnée de Maggie Smith.

Actu à voir aussi ...  combien vous coûtent les appareils en veille ?

Qui est le mari de Maggie Smith ?

Discrète sur sa vie privée, on sait pourtant que Maggie Smith a connu deux amours aussi sincères que douloureuses. En 1967, elle s’est mariée avec l’acteur Robert Stephens avec qui elle a eu deux fils : Chris Larkin (né en 1967) et Toby Stephens (né en 1969). Une union qui n’a malheureusement pas tenu sur la durée puisque le couple a divorcé en 1975.

Après cette rupture, elle a vécu une romance avec Beverly Cross. Le dramaturge et scénariste britannique a été le plus grand amour de la vie de la comédienne. “Je ne pense pas que je trouverais quelqu’un qui soit capable de rivaliser avec Bev”, avait-elle avoué au média américain CBS NEWS. Une idylle qui a duré 23 ans et a été marquée par la mort de ce dernier à l’âge de 66 ans. Un décès brutal survenu à cause d’un anévrisme. Depuis, notre professeure adorée a le cœur peiné… Heureusement elle peut compter sur son armée de fans pour la soutenir dans toutes ses épreuves !

Où vit Maggie Smith ?

Loin du bruit des grandes villes, c’est dans lepetit village de Lurgashall dans le West Sussex en Angleterre que Maggie Smith habite. Un petit coin de paradis où règne la tranquillité et la discrétion. Une demeure à son image finalement.

Comme le témoigne le site anglais Velvetropes, elle résiderait dans une maison en briques rouges du XVe siècle, achetée par Maggie Smith et son défunt mari, le dramaturge Beverley Cross, en 1981″ et “située sur un vaste terrain dans la campagne anglaise. Cette ferme de cinq chambres comprend trois granges, un vignoble, une écurie et un verger de pommes, de mûres, de poires, de prunes et de noix”. 

Maggie Smith a combattu une terrible maladie

À 89 ans, elle a aussi connu la maladie. Lorsqu’elle avait 74 ans, elle a dû affronter le cancer du sein. En deux ans, elle a vécu la maladie sans se plaindre publiquement et en continuant tant bien que mal les tournages de la saga Harry Potter (à l’exception du volet Harry Potter et les Reliques de la Mort, partie 1) en portant des perruques, “Ca ne me dérangeait pas de mettre la perruque. J’avais une tête d’œuf”.

Une résilience à toute épreuve qui a montré son courage et sa détermination à continuer son métier, “C’est tellement épuisant, cette maladie vous coupe les ailes et je ne sais pas ce que l’avenir me réserve, et s’il me réserve quelque chose” avait-elle raconté à l’hebdomadaire anglais The Times.

Actu à voir aussi ...  Il était une fois la pâtisserie

En 2023, que devient Maggie Smith ?

Maggie Smith est toujours aussi surprenante et charismatique. 2023 a été une année qui n’a pas été de tout repos. Alors qu’elle s’était à nouveau glissée dans la peau de Violet Crawley pour le tournage de Downton Abbey en 2022, c’est désormais de nouveaux challenges qui l’attendent.

L’univers de la mode lui a donné l’opportunité d’être la nouvelle égérie de la marque espagnole Loewe. Une collaboration qui a fait du bruit dans le monde entier et démontre que les femmes âgées devraient, elles aussi, être bien dans leur peau. Évidemment, ce n’est pas encore cette année que Maggie Smith va prendre sa retraite puisqu’elle vient d’être à l’affiche du film The Miracle Club. Une comédie britannique aux côtés de Laura Linney et Kathy Bates en salles depuis le 2 décembre.





Source link