Tête qui tourne le matin au réveil : les causes



Avoir la tête qui tourne le matin au réveil est souvent banal et lié à une hypotension orthostatique. Mais lorsque les vertiges matinaux se répètent, il est nécessaire de consulter un médecin.

Le vertige est une sensation désagréable et inconfortable de perte de l’équilibre. Il peut s’agir d’un sentiment de “tête qui tourne”, semblable à l’ivresse, ou d’une impression que les objets se déplacent autour de soi. Les causes des vertiges sont multiples et certains sont aggravés le matin, au lever, comme l’hypotension orthostatique. Ce phénomène survient lors du passage de la position couchée à la position debout.

Quelles sont les causes de la tête qui tourne ?

La cause la plus fréquente de vertige au réveil est l’hypotension orthostatique, qui se manifeste au moment du passage de la position allongée à la position debout. Lors de ce mouvement, le sang va, par un phénomène gravitationnel, descendre dans les jambes. L’organisme normal s’adapte pour empêcher la chute de tension, adaptation qui ne se fait pas en cas d’hypotension orthostatique et qui provoque une chute brutale de la tension artérielle. Cette baisse de la tension est responsable de la sensation de vertiges ou d’étourdissement, pouvant parfois même provoquer un malaise avec perte de connaissance et chute. L’hypotension orthostatique touche préférentiellement les personnes âgées ou les femmes enceintes.

► La maladie de Ménière ou les vertiges liés à une atteinte de l’oreille interne peuvent également être accentués le matin au lever, en raison du changement de position.

► L’hypoglycémie peut aussi être à l’origine de vertiges le matin.

Actu à voir aussi ...  La règle d’or pour le jeu des rencontres

► L’hypotension orthostatique est également fréquente chez le sujet diabétique.

Les malaises vagaux peuvent aussi se manifester par des sensations de “tête qui tourne” au lever.

Que faire quand on a la tête qui tourne au réveil ?

Lorsqu’un sujet a tendance aux vertiges matinaux, le lever doit être très progressif. Le passage de la position couchée à la position debout doit se faire par l’intermédiaire de la position assise, pendant quelques minutes. Il peut également être utile de relever les jambes pour éviter l’afflux sanguin vers les membres inférieurs. Une bonne hydratation est toujours nécessaire.

Quand consulter ?

Lorsque les vertiges matinaux se répètent, il est nécessaire de consulter pour en faire le diagnostic. L’hypotension orthostatique se confirme par des mesures de tension artérielle en position allongée, puis contrôlée à plusieurs reprises durant la station debout. Si elle est avérée, la recherche d’une cause médicamenteuse doit avoir lieu et une réévaluation du traitement notamment contre l’hypertension devra être entreprise. En cas de vertiges liés à une pathologie de l’oreille interne, une consultation ORL pour un bilan est nécessaire. Un bilan biologique est également utile, à la recherche d’une anémie, de carences ou de déséquilibre glycémique.



Source link