ces épreuves improbables qu’on ne verra jamais dans la version française



Stéphane Rotenberg n’hésite pas à affirmer que la version française de Top Chef est “la plus enviée au monde”. Mais à l’étranger, ils ont des idées parfois loufoques d’épreuves qu’on ne verra pas chez nous… Découvrez ces défis bizarres (en tous cas pour un Français !).

Lancé en 2006 aux Etats-Unis par la chaîne NBC, Top Chef s’est exporté dans 25 pays ! Si en France, les épreuves sont très techniques et font rêver les téléspectateurs, la version originale c’est plus “pop-corn, burger et barbecue” selon le présentateur. Et les versions étrangères de Top Chef proposent parfois des défis surprenants, qu’on ne verra sans doute jamais sur nos écrans. Voici les épreuves les plus improbables de Top Chef à l’étranger.

Aux USA, un “Top Chef” à la mode “Star Ac”…

Aux Etats-Unis, Top Chef ressemble plus à une télé-réalité qu’à une émission de cuisine ! Les candidats sont tous logés dans la même maison pendant plusieurs semaines et une partie du programme se concentre sur les histoires d’amitié et de trahisons entre colocataires. 

Un menu de station service !

A chaque saison, Top Chef USA se déroule dans une ville différente. Lors de la première saison à San Francisco, les candidats ont par exemple dû préparer un menu complet avec des produits shoppés dans… une station service ! Un défi inimaginable en France, tant la qualité des matières premières est importante pour les chefs.

Cuisiner pour des stars de telenovela

Aux Etats-Unis, la forme des épreuves importe parfois plus que le fond. Lors de la saison 3 tournée à Miami, les chefs ont eu pour mission de préparer un repas aux influences d’Amérique latine pour régaler les acteurs d’une célèbre telenovela. A quand une épreuve Top Chef où les candidats cuisinent pour les comédiens de Scènes de ménage ?

Un menu à 10€ pour une famille de 4 personnes

Comme évoqué plus haut, Top Chef USA a plus vocation à inspirer la cuisine du quotidien qu’à proposer de la très haute gastronomie. Ainsi, lors de la saison 4 tournée à Chicago, les candidats ont dû imaginer un menu complet pour une famille de 4 personnes avec seulement 10 dollars en poche. De quoi garder les pieds sur terre !

Actu à voir aussi ...  iOS 14 introduirait « Clips », un moyen d'utiliser des applis sans les installer

Un dessert sexy… très sexy.

Lors d’une épreuve à San Francisco, les candidats ont dû imaginer un “dessert sexy” pour… un sex shop ! Les chefs ont fait preuve d’imagination avec des créations aux noms osés comme “naughty nuts” (noix coquine) ou encore “comestible underwear drawer (tiroir à sous-vêtements comestibles).

Un repas riche en glucides pour des sportifs

En Finlande, les candidats de Top Chef ont dû relever le défi de préparer un repas riche en glucides et en protéines, pauvre en gras et pas trop épicé pour une équipe de hockey, quelques heures avant un match important. Autant dire que les chefs avaient un lourd poids sur les épaules !

Un plat décomposé entre les candidats

Toujours en Finlande, les candidats se sont répartis en équipe pour une épreuve particulière, où un premier chef cuisine pendant 10 minutes sur un plat, avant de passer le relais à son coéquipier pour les 10 prochaines minutes, et ainsi de suite. Pendant qu’un chef cuisine, les autres ont les yeux bandés et n’ont aucune idée de la direction à prendre. Une épreuve qui requiert une sacrée dose de confiance envers les membres de son équipe.

Bref, en lisant les pitchs des épreuves de Top Chef à l’étranger, on comprend mieux les propos de Stéphane Rotenberg. L’animateur explique d’ailleurs qu’en 2020, 18 producteurs étrangers sont venus en France pour prendre des notes et ont été stupéfaits par les défis à relever. “C’est là qu’on s’est rendu compte, par le regard des autres, à quel point on pouvait aller loin dans les émissions culinaires en France.”

Actu à voir aussi ...  Mise en peinture d’une entrée d’appartement entoilé



Source link