Facebook met Lasso, son « TikTok killer », au placard



Lancée il y a un an et demi, Lasso tire sa révérence. Facebook, qui avait pour ambition de concurrencer TikTok avec une copie conforme maison, a annoncé, mercredi 1er juillet, la fin de l’appli à ses utilisateurs d’ici sept jours. La clôture sera officielle le 10 juillet 2020.

Rien d’autre qu’un test désormais clos

« Nous faisons plusieurs paris dans notre famille d’applications pour tester et apprendre comment les gens souhaitent s’exprimer. L’un de ces tests était Lasso, notre application de courtes vidéos, et nous avons décidé d’en finir. Nous remercions tous ceux qui nous ont fait part de leur créativité et de leurs commentaires pendant cette expérience. Nous tenterons de les intégrer dans nos autres expérimentations vidéos », a déclaré un porte-parole de Facebook à Techcrunch.

En février, Lasso était pourtant disponible en Colombie, au Mexique, aux États-Unis, en Argentine, au Chili, au Pérou, au Panama, au Costa Rica, au Salvador, en Équateur, en Uruguay et également en Inde en langue hindi. 

Terminé Lasso, mais l’ambition est toujours là

Lasso a été vu comme la réponse de Facebook à Tiktok, devenu le réseau social préféré des jeunes en Chine comme en Occident. Depuis fin 2018, Lasso permettait aux utilisateurs de filmer des vidéos de 15 secondes et de superposer des chansons populaires – exactement comme l’appli chinoise. 

Certains analysent cette disparition comme un moyen pour faire place neuve à Instagram Reels, le nouveau cheval de bataille de Facebook pour concurrencer le géant chinois. Parmi eux, Josh Constine sur Twitter. 

Mais, comme le note TechCrunch, les raisons de cette fin soudaine ne sont pas limpides. Une chose est sûre, l’aventure Lasso a été perturbée, depuis son début. Quelques jours après le lancement, Brady Voss, à la tête du programme de développement de l’appli, avait quitté Facebook. 

Actu à voir aussi ...  Couvre-feu insuffisant ? Vers un Reconfinement ?

80 000 utilisateurs actifs quotidiens au Mexique

Au 1er juin 2020, Lasso avait moins de 80 000 utilisateurs actifs quotidiens sur Android au Mexique – son record – selon la société App Annie citée par TechCrunch. Côté iOS, les chiffres étaient si bas qu’ils n’ont même pas été suivis.

Plus tôt cette semaine, Facebook a également annoncé la clôture de l’appli Hobbi, qui permettait aux utilisateurs de documenter leurs projets personnels. C’était aussi un projet expérimental du groupe.





Source link