premier coup d’œil sur l’application de traçage numérique 


Destinée à casser les chaînes de contamination du Covid-19, l’application StopCovid doit être lancée ce week-end mais elle est accessible depuis hier dans une version bêta.

L’installation

La première étape consiste évidemment à la télécharger sur le store compatible avec son système d’exploitation : le Google Play pour ce qui nous concerne.

Dès la première page, le consentement de l’utilisateur est sollicité puisqu’il doit cliquer sur « Je veux participer » avant de pouvoir continuer. On est ensuite prévenu que le Bluetooth du smartphone sera utilisé et du principe de fonctionnement global de l’application.

L'installation de l'application StopCovid.

L’utilisation des données est détaillée : il faut alors accepter les conditions d’utilisation.

Dernières étapes avant l'activation.

L’étape suivante consiste à autoriser « les contacts Bluetooth ». Il est précisé une nouvelle fois que la géolocalisation ne sera pas enregistrée. Si vous n’avez pas autorisé l’application à fonctionner en arrière-plan, elle vous est demandée. Il faut enfin accepter les notifications. Les gestes barrières sont rappelés, avant d’activer StopCovid.

L’utilisation

Une fois cette mise en route effectuée, on se retrouve avec une application épurée et en trois volets : « Protéger », « Me déclarer » et « Partager ». La page d’accueil correspond à « Protéger » et  donne accès immédiatement à une option pour désactiver StopCovid. De là, il est également possible de gérer ses données et de revoir les conditions de collecte et de stockage des données.

L'application StopCovid.

« Me déclarer » permet de signaler que l’on a effectué un test positif au Covid-19. Il faut alors saisir ou scanner le QR code, ou un code traditionnel, transmis par le laboratoire. « Protéger » consiste à partager l’application avec ses proches. Un petit onglet « A propos » permet à tout moment d’accéder aux informations de l’application mais aussi de donner son avis.

Actu à voir aussi ...  peu à peu, Facebook s'éloigne de son rêve de cryptomonnaie mondiale

Cette version bêta cessera de fonctionner dès le 30 mai. Les retours des utilisateurs seront collectés durant ce court laps de temps par l’INRIA.





Source link