Comment lui faire comprendre qu’il peut me perdre ?



Avec le temps, les habitudes, la routine, le regard de votre partenaire a changé et il vous considère comme acquise ?

Aimer, c’est prendre le risque de perdre l’autre. Si cette phrase a tout son sens au début d’une histoire, au fil des années, l’habitude s’installe et on l’oublie. Un jour, on se rend compte que l’autre ne nous regarde plus comme avant, n’est plus aussi attentif et attentionné, parfois même on peut avoir l’impression d’être devenue transparente. On essaie de le “réveiller” par un changement de vêtements, des propositions de sorties, de vacances ou d’autres pratiques sous la couette… Mais il ne réagit pas ou trop peu. Alors on veut le bousculer davantage et lui faire comprendre qu’il peut nous perdre, vraiment, qu’on peut partir même si on est ensemble depuis des années, que l’on a des enfants, une vie confortable… Comme le confirme le psychothérapeute Pascal Anger “dans beaucoup de couples, l’amour est complexe. Quand l’autre ne nous résiste pas, cela n’a plus d’intérêt. Si on ressent le besoin de mettre son couple en danger, voici des exemples de comportements à essayer : 

► Etre distante : ne répondez pas toujours quand il vous appelle, ne courrez pas dès qu’il vous demande de venir… En clair, ne soyez pas présente à la minute s’il a besoin de vous. A l’inverse, “ne tombez pas dans l’évitement, conseille le psychothérapeute Pascal Anger, car cela pourrait être mal perçu par l’autre” sans oublier que “l’autre doit être en mesure d’interpréter la distance que vous mettez”. Sinon vos efforts seront vains.

Actu à voir aussi ...  Horoscope de la semaine, lundi 28 février au dimanche 6 mars 2022

Etre indépendante : là encore, il faut bien doser cette dépendance pour être ni dans le “trop” ni dans le “pas assez”. ” C’est ce qui va marquer que l’on a du caractère et une personnalité, mais surtout que l’on n’est pas un second choix” ajoute notre interlocuteur.

► Arrêter d’être toujours disponible : Au début d’une histoire, quand les sentiments naissent, on a toujours envie de voir l’autre donc on a tendance à se rendre toujours disponible. En arrêtant d’être là à chaque fois que l’autre en ressent le besoin, “on crée du manque qui va entraîner du désir. Cela permet d’offrir une relation de qualité”, analyse le professionnel.

Oser dire non : Savoir dire “non” démontre au partenaire que l’on sait ce que l’on veut ou ce que l’on ne veut pas et que l’on n’est pas à sa merci. Sans “dire non à tout” conseille le psychothérapeute, il faut savoir refuser ce que l’on ne fait pas pour soi mais d’abord pour l’autre. 

Attention quand même à ne pas aller trop loin…

Outre ces changements d’attitude, il est important de s’interroger sur “Pourquoi j’ai envie que l’autre comprenne qu’il peut me perdre ?”.Un couple évolue, change et ne va pas toujours à la même vitesse, observe Pascal Anger. Il faut remettre en question son couple quand on en est là et chercher la responsabilité de chacun”. Car adopter de nouveaux comportements a une limite et peut être contre-productif, prévient le psychothérapeute. “L’autre peut ne pas les entendre et ne pas voir que l’on souffre dans ce coupleIl faut être spontanée et libre de parler afin de lui expliquer notre souffrance.” Il faut aussi prendre conscience que la peur de perdre l’autre va avoir des conséquences. “Il peut mal réagir et avoir un comportement malveillant malgré lui : fouiller, être dans les reproches, faire des crises ou être dans un silence” décrypte le psychothérapeute. Tout est une question d’équilibre : envoyez des signaux et observez ses réactions. S’il n’y en n’a pas, le mieux est d’avoir une vraie discussion, au calme, pour exprimer ce qui ne vous convient plus dans la relation et trouvez ensemble les ajustements à faire pour repartir pour de belles années à deux.

Actu à voir aussi ...  Le Code sur France 2 : y aura-t-il une saison 2 ? - News Séries à la TV



Source link