Voilà à quoi pourrait ressembler le « contact tracing » à la mode d’Apple et Google


Apple et Google ont donné davantage de précisions sur leur technologie de « contact tracing ». Selon TechCrunch, les deux entreprises ont publié auprès des développeurs des exemples d’interfaces graphiques qui montrent le fonctionnement d’une telle application. En particulier, on voit à quoi peuvent ressembler une alerte de contamination potentielle et la notification d’un test positif auprès de l’agence de santé.

Les deux entreprises ont également précisé les règles d’utilisation. Ainsi, pour accéder à cette interface de programmation, il faut montrer patte blanche. La demande doit venir d’une agence de santé nationale, et seule une demande par pays pourra être acceptée. Dans le cas d’un pays fédéral ou fortement régionalisé, il sera possible de déroger à cette règle et d’imaginer des applications locales.

Par ailleurs, le contact tracing ne pourra pas être utilisé de manière conjointe avec la géolocalisation. Cela paraît logique, car le recours au Bluetooth est justement fait pour ne pas avoir à utiliser de technologie intrusive comme le GPS. Rappelons que cette technologie d’Apple et Google ne devrait pas être utilisée en France, le gouvernement ayant fait le choix d’une architecture différente et incompatible.

Source : TechCrunch





Source link

Actu à voir aussi ...  Sanfoot, le premier revêtement mural en bois véritable prêt à l’emploi