pour la première fois, les films sortis exclusivement en streaming pourront concourir

[ad_1]

L’Académie des Oscars s’adapte, elle-aussi, à la pandémie. À titre exceptionnel, il est désormais possible qu’un film sorti uniquement en streaming puisse recevoir une des prestigieuses statuettes lors de la 93e édition des Oscars qui aura lieu le 28 février 2021, à Hollywood.

Une décision par défaut

« Jusqu’à nouvel ordre, et uniquement au titre de la 93e édition des Oscars, les films qui avaient prévu une sortie en salles mais qui sont d’abord diffusés sur des plates-formes de streaming commerciales peuvent être qualifiés », annonce l’institution américaine dans un communiqué.

Une décision exceptionnelle

En temps normal, l’institution américaine exige que les films aient été projetés au moins sept jours dans les cinémas de Los Angeles pour pouvoir être sélectionnés. Jusqu’à présent, Netflix et Amazon Prime avaient dû se résoudre à projeter brièvement leurs œuvres dans les cinémas – sans pour autant être récompensés. Dans le contexte du Covid-19, les salles californiennes ont fermées depuis la mi-mars et pour l’instant aucune date n’a encore été évoquée pour leur réouverture. 

À défaut de cinémas ouverts, l’Académie reconnaît la nécessité d’une « exception temporaire » dans son règlement en raison de la pandémie. Dès que les salles obscures rouvriront, l’Académie définira une date à partir de laquelle le règlement habituel reprendra ses droits. À ce moment-là, les films projetés dans d’autres grandes villes que Los Angeles seront également éligibles aux Oscars. Autre nouveauté : le mixage de son et montage de son ont été fusionnés en un seul et même prix attribué au « meilleur son » .

Une décision d’urgence

Fervents défenseurs de la « magie du cinéma », les dirigeants de l’Académie, Dawn Hudson et David Rubin restent néanmoins convaincus qu’il n’y a « pas de meilleure façon » de faire l’expérience du cinéma que d’être assis dans une salle obscure. Ils ont précisé que la mesure vise seulement à appuyer « les membres et les collègues en cette période d’incertitude ». Selon le cabinet Ampere Analysis, le marché mondial du cinéma ne se remettrait de la crise qu’en 2025.

L’Académie des Oscars s’aligne sur les autres compétitions. Les Golden Globes ont été, le mois dernier, les premiers à assouplir leur règlement pour tenir compte de la situation inédite provoquée par la pandémie.

Source : Engadget 



[ad_2]

Source link