il est presque aussi rapide que le chargeur classique


Commercialisé 69,95 euros, le « Warp Charge 30 Wireless Charger » est le nouvel accessoire dont les propriétaires d’un OnePlus 8 Pro ne vont plus pouvoir se passer. Ce chargeur sans-fil permet, en plus de placer son smartphone à la verticale sur un bureau, de le recharger par induction avec une puissance de 30W. Ce qui, selon OnePlus, permet de récupérer 50% d’autonomie en moins d’une demi-heure. 

À lire aussi : OnePlus 8 : on a essayé les meilleurs ennemis des Galaxy S20 

Après des années de réticence, l’adoption de la charge sans-fil par OnePlus s’accompagne-t-elle vraiment d’un gain en rapidité face aux autres acteirs du marché ? 01net vous livre son test du premier chargeur sans-fil de OnePlus. 

Une rapidité sidérante

Posé sur son chargeur sans-fil, le OnePlus 8 Pro se recharge presque aussi rapidement que lorsqu’il est branché à son chargeur filaire. Par induction, il ne lui faut qu’1h21 pour passer de 0 à 100% d’autonomie selon nos mesures, contre 1h02 avec un câble. La différence se compte en minutes plutôt qu’en heures, contrairement à la plupart des smartphones concurrents. C’est impressionnant.

On remarque cependant que, la promesse des 50% en 30 minutes n’est pas tout à fait tenue. Il faut 33 minutes pour arriver à un tel niveau selon nos mesures effectuées à deux reprises. En revanche, en 10 minutes, on récupère tout de même 17%. Une recharge rapide sur son bureau entre deux réunions peut donc s’avérer suffisante pour éviter la panne sèche. 

Cliquez-ici pour consulter ce graphique en version interactive

Pour réussir cet exploit, le chargeur sans-fil de OnePlus embarque un ventilateur à l’arrière. Quand il détecte un OnePlus 8 Pro, il active ce ventilateur pour abaisser la température, lorsqu’il envoie un maximum de puissance. C’est en effet ce qui lui permet de délivrer les 30W promis (avec quelques pertes liées à l’induction) et d’aller aussi vite. Dans les réglages du smartphone, il est possible de couper le ventilateur la nuit pour ne pas être dérangé. Sachez alors que si le smartphone se met à trop chauffer (c’est arrivé lors d’un de nos tests, il était chaud sans être bouillant), le voyant se met à clignoter en rouge et la charge s’interrompt. Au bout de quelques minutes, elle repart automatiquement. C’est clairement bien conçu.  

Actu à voir aussi ...  notre sélection idéale pour les sorties

Les autres smartphones bridés 

Pratique par son format qui permet de faire tenir un smartphone à la verticale, le chargeur sans-fil de OnePlus est-il intéressant pour les propriétaires d’un appareil autre que le OnePlus 8 Pro? Pour le savoir, nous avons tenté de recharger un Xiaomi Mi 10 Pro (lui aussi compatible 30W) et un iPhone 11 Pro Max (jusqu’à 7,5W) sur cet appareil. 

Malheureusement, nous avons constaté que OnePlus réservait sa technologie WarpCharge 30 à ses smartphones. En 1h44, le Xiaomi Mi 10 Pro n’avait récupéré que 50% d’autonomie tandis que pour atteindre cette valeur, il nous a fallu attendre 2 heures sur un iPhone. OnePlus nous explique que, sur les produits de la concurrence, le chargeur n’émet que 5W, 7,5W ou 10W en fonction de leur capacité. 

Il est par ailleurs impossible -si vous y songiez- de recharger un accessoire comme une boîte d’AirPods Pro sur le chargeur OnePlus. La bobine de recharge est certainement située trop haut, ce qui empêche la recharge sans-fil de démarrer. C’est dommage, des supports comme ceux de Samsung ou de Google y parviennent. Autrement dit, ne vous ruez pas sur cet accessoire si vous n’avez pas un OnePlus 8 Pro. Il fonctionne très bien mais présente peu d’intérêt pour les mobiles de la concurrence. En revanche, si vous optez pour le 8 Pro, vous devriez vraiment être satisfait. 

Dans les prochains mois, la recharge sans-fil pourrait être chamboulée par l’arrivée de nouveaux produits, toujours conçus par des constructeurs chinois. Après OnePlus et Xiaomi et leurs chargeurs 30W, Oppo a d’ores et déjà annoncé son chargeur AirVOOC de 40W. La lenteur souvent associée à cette technologie pourrait prochainement appartenir au passé. 

Actu à voir aussi ...  HP promet un nouveau casque VR de référence, développé avec Microsoft et Valve





Source link