peut-on vraiment déverrouiller son iPhone en portant un masque ?


Imaginez le casse-tête : vous faites vos courses, tranquille, avec votre masque sur le nez, en bon élève comme le recommande l’Académie de médecine. Vous n’avez pas pris de liste – pas besoin vous notez tout dans votre téléphone. Les bras pleins, vous être pris d’un doute avant de passer à la caisse : « faut du basilic aussi ? ».  Vous attrapez votre iPhone dernier cri, le placez agilement devant votre visage pour avoir accès à la liste directement… Face ID ne vous reconnaît plus. La position est si dure à tenir pour taper votre digicode que vos courses s’étalent sur le sol. Patatras. Vous en venez à maudire ce système pourtant si pratique, le bouton manquant qui enregistrait votre empreinte digitale, Steve Jobs et même le basilic…. Pour vous, hommes et femmes au bord de la crise le nerfs, nous nous sommes demandé s’il était vraiment possible de déverrouiller son iPhone avec un masque.

Il y en a qui ont essayé : ils ont eu des problèmes

En Chine, le Xuanwu Lab de Tencent a élaboré une technique plutôt tarabiscotée qui permettrait de tromper Face ID. Comme le tuto l’explique, il faut configurer le téléphone avec un masque sur la moitié basse de son visage, c’est à dire le porter replié sur lui-même, à plat sur une des deux joues et le tenir avec la main. On tourne la tête en suivant les loupiotes vertes de son téléphone – deux fois. Jusqu’à cette étape, nos tests ont été concluants : l’iPhone ne capte pas la supercherie. 

Mais, lorsque nous avons essayé de déverrouiller l’écran en portant le masque en entier, l’appareil nous a rappelés à l’ordre avec sa petite vibration caractéristique. Niant l’échec de l’opération, on a retenté l’expérience avec plusieurs masques (en mousse, FFP1, en tissu), plusieurs visages, plusieurs appareils… mais rien n’y a fait. « Non, ce n’est pas toi, tu n’es pas dans ton état normal. Sorry », nous narguait l’iPhone. Et comble de l’expérience, même sans masque, Face ID ne nous reconnaissait plus. Un échec cuisant, donc.

Actu à voir aussi ...  The Mandalorian : Mark Hamill remercie les créateurs de la série Star Wars pour son cameo - News Séries

Bas les masques

Un autre test venu de la West Coast nous a cependant redonné espoir. Une product designer américaine, qui se présente aussi comme artiste plastique, Danielle Baskin, a fabriqué des masques en relief qui, eux-aussi permettraient de tromper le téléphone. 

– Apple : « Face ID est conçu pour fonctionner avec vos yeux, votre nez et votre bouche visibles. Les utilisateurs peuvent toujours déverrouiller leurs appareils en portant un masque en tapant leur code. » 
– Danielle Baskin : « Qu’à cela ne tienne, je vais me fabriquer un nouveau bas du visage ! » 

Suivant les conseils de l’entreprise, l’artiste a donc façonné un masque « double menton » : le nez est saillant, la bouche présente, le menton mouvant, l’iPhone est ok. Interrogée par le Wall Street Journal, Danielle Baskin a expliqué que le fameux « masque Face ID »  – qui tient plus de l’oeuvre d’art que d’un dispositif médical – avait été fait en argile puis solidifié à l’aide une coque en plastique. 

Résultat ? Ça fonctionne ! Il lui a seulement fallu configurer de nouveau le système avec ledit masque – comme si elle avait changé de tête. Face ID n’a en effet pas besoin que vous bougiez la bouche ou le nez, mais juste la tête, donc en avoir des faux ne pose pas de problème.

Donc réponse à la question initiale : oui, c’est possible de déverrouiller son iPhone avec un masque… mais il faut être patient et plutôt doué de ses mains.. Or, si vous êtes doué de vos mains, autant utiliser vos doigts et taper votre code. Ça va plus vite. 

Actu à voir aussi ...  Les Apple Store français vont rouvrir à partir du 9 juin avec des horaires restreints

Pour aller plus loin encore, libre à vous d’imaginer des masques en papier mâché ou en plâtre. Les tutos sur YouTube ne manquent pas, d’ici le 11 mai vous aurez bien assez le temps de vous en fabriquer une petite panoplie.





Source link