Tesla se dit prêt à fabriquer des respirateurs pour les malades du coronavirus

[ad_1]

Tesla peut-il fabriquer des respirateurs à la place de ses voitures ? Dans une conversation sur Twitter, Elon Musk explique que cela est tout à fait possible « en cas de pénurie ».
Cette réaction à un tweet fait suite d’une part à la polémique créée par sa décision de ne pas fermer (pour l’instant) l’usine Tesla de Fermont, en Californie, alors que la pandémie s’étend et, d’autre part, à ses propos indiquant que la peur était dangereuse conseillère dans le contexte actuel.

Cette réponse n’est pas passée inaperçue, notamment auprès du rédacteur en chef du site américain d’information FiveThirtyEight, Nate Silver, qui indique à Elon Musk qu’il y a déjà une pénurie de respirateur ; et lui demandant combien il peut en produire.

« Les respirateurs ne sont pas difficiles à produire, mais ne peuvent pas l’être instantanément », lui répond Elon Musk. À ceux qui doutent de la capacité de Tesla à produire de telles machines très éloignées de son métier, le patron précise également que ses voitures sont équipées de « systèmes de ventilation sophistiqués » et que « SpaceX fabrique des vaisseaux spatiaux avec des systèmes de survie ». Toutes les technologies sont là, il suffirait donc de les employer. 

Ce mercredi 18 mars, l’agence de presse Reuters indiquait quant à elle que General Motors et Ford étaient eux aussi en discussion avec la Maison-Blanche pour produire de tels respirateurs dans leurs usines. 



[ad_2]

Source link