Au Carnaval de Nice, c’est tentant de ramasser ceci

[ad_1]

Si vous n’avez pas les moyens de vous envoler pour le Brésil, un autre carnaval est très réputé et moins loin : celui de Nice. Mais, sur place, attention à votre comportement, il y a une chose à proscrire en particulier.

Cette année, le très réputé Carnaval de Nice battra son plein du 17 février au 3 mars 2024. L’occasion pour les habitants, et les touristes ayant fait le déplacement spécialement pour l’occasion, de découvrir les défilés et autres chars en tout genre, tous pensés cette année sur le thème de la pop culture.

Et la tradition perdure depuis 1873, faisant de ce carnaval le premier de France avec notamment deux moments phares :  La Bataille de Fleurs et le Corso Carnavalesque. Pour se donner une idée de la popularité de l’évènement, l’an dernier le festival a reçu la visite de plus de 200 000 personnes. Mais, bien évidemment, le carnaval impose aux spectateurs de respecter quelques règles pour faire en sorte qu’il se déroule dans une ambiance festive, sécurisante et irréprochable. Outre les règles communes aux grands évènements comme ne pas se présenter avec son casque de moto sur la tête, certaines règles sont un peu plus spécifiques au Carnaval de Nice.

Sachez d’abord que si se déguiser entièrement peut vous permettre d’assister gratuitement aux batailles de fleurs et aux Corsi carnavalesques, tout déguisement ayant un caractère religieux, militaire ou injurieux est formellement interdit. Exit les les parures de bonnes soeurs, de moines ou de militaires donc. Et il en va de même pour tous ceux qui portent un message à caractère politique. Aussi, les animaux, même déguisés, ne sont pas autorisés à entrer. Seuls pourront entrer les chiens guides et d’assistance. 

A lire aussi

Plus étonnant encore, il y a consigne méconnue des spectateurs et étonnante… Il est totalement interdit de rejeter des confettis déjà tombés par terre, par mesure d’hygiène. Pa ailleurs, jeter des bouquets, des serpentins ou des cotillons sur les agents de la ville de Nice, des prestataires, des partenaires et des conducteurs des véhicules et chars est également proscrit. Vous voici prévenus. Si vous vous y êtes pris trop tard pour cette année, sachez que le thème du Carnaval de Nice 2025 est d’ores et déjà connu : ce sera le Roi des mers et des océans, pour faire écho à la conférence des Nations Unies sur les océans qui se tiendra à Nice l’an prochain.

[ad_2]

Source link