Amateurs de fast-food, dépêchez-vous d’en profiter avant qu’ils n’existent plus

[ad_1]

L’époque où nous pouvions nous attabler dans un fast-food pour se réunir entre amis ou même pour fêter un anniversaire est peut-être bientôt révolue. Voici pourquoi.

Petit.e, vous avez peut-être fêté votre anniversaire à McDonald’s et joué dans ses airs de jeux. Adolescent.e, vous y avez passé des soirées à table à refaire le monde avec vos amis autour d’une boîte de nuggets à partager… Et bien tout cela, vos enfants ne pourront peut-être pas le vivre. On vous explique.

L’industrie du fast-food se réinvente

Si le drive et les commandes à emporter existaient déjà avant la pandémie, la crise sanitaire mondiale a irrévocablement renforcé cette tendance à ne pas rester sur place manger. En 2022, 85 % des commandes réalisées dans les fast-foods américains étaient à emporter, selon la société américaine d’études de marché NPD. Surfant sur cette nouvelle tendance, les chaînes de restauration rapide revoient leur stratégie en misant tout sur l’automatisation et le drive. Les commandes prises de vives voix sont désormais passées sur des écrans, le service à table n’existe plus et bientôt… les tables non plus ?

Bientôt des fast-foods sans tables ni humains ?

Décrit ainsi, cela ressemble à un mauvais remake de Blade Runner, où les androïdes prennent la place des humains. C’est pourtant bien le tournant que prend la restauration rapide actuellement. Au Texas, le géant McDonald’s a ouvert un premier restaurant entièrement dédié au drive en fin d’année 2022. Dans cette enseigne, pas de tables et très peu d’employés : tout est automatisé. Les autres fast-foods suivent le mouvement, à l’instar de Chipotle qui expérimente des cuisines digitalisées et une vente 100 % drive, ou encore Starbucks qui prévoie d’ouvrir 400 nouveaux points de vente exclusivement à emporter ou en livraison dans les trois prochaines années, selon le Wall Street Journal.

D’autres astuces et histoires inédites du jour

L’intérêt de ce virage stratégique est financier. En réduisant les espaces dédiés à la restauration et leur personnel, les restaurants réduisent aussi leurs coûts, et enregistrent plus de commandes, plus vite. La restauration rapide n’aura ainsi jamais aussi bien porté son nom.

[ad_2]

Source link