conditions, montant et versement de l’aide



Pour faire face à la hausse des prix, le gouvernement a mis en place en 2022 la prime inflation. Elle a été pensée pour aider les ménages les plus précaires. Conditions, montant de l’aide, démarches, date de versement et réclamation à faire… Voici tout ce que vous devez savoir sur la prime inflation. 

La prime inflation fait partie des mesures exceptionnelles mises en place par le gouvernement au cours de l’année 2022 pour lutter contre l’inflation galopante qui n’a épargné aucun secteur. Appelée également “aide exceptionnelle de solidarité” ou “prime exceptionnelle de rentrée”, la prime inflation a été votée le 16 août 2022 dans le cadre de la loi pour la protection du pouvoir d’achat. Au total, 11 millions de ménages modestes ont pu recevoir l’aide financière. 

Quelles sont les conditions pour toucher la prime inflation ?

En 2022, la prime d’inflation a été accordée aux bénéficiaires de minima sociaux, ce qui englobait à la fois les personnes aux revenus modestes, les personnes âgées précaires, les retraités, les étudiants boursiers et les ménages percevant des aides au logement. Dans le détail, les bénéficiaires étaient ceux qui touchaient déjà les aides suivantes : 

  • Revenu de solidarité active (RSA) ou revenu de solidarité outre-me (RSO) ;
  • Aide financière à l’insertion sociale et professionnelle (AFIS) ;
  • Aide personnelle au logement (APL, ALF ou ALS) ;
  • Allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
  • Aide à la vie familiale et sociale (AVFS)
  • Allocation de solidarité spécifique (ASS) ;
  • Allocation équivalent retraite (AER) ;
  • Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) ;
  • Allocation simple d’aide sociale pour personnes âgées.

Quel est le montant de la prime inflation en 2022 ?

Le montant de la prime inflation a été fixé par l’État à 100 euros, auquel s’est ajouté un complément de 50 euros par enfant à charge. Le montant alloué par la CAF était quant à lui supérieur. “Au total, le montant moyen versé par les Caisses d’Allocations Familiales est de 133,5 euros”, a déclaré la CAF dans un communiqué. Le paiement a été effectué sur les comptes bancaires des ménages concernés. En 2022, la prime inflation était cumulable avec l’allocation de rentrée scolaire en cas d’éligibilité aux deux.

Actu à voir aussi ...  Tacos au Pulled pork à la bière blonde

Qui verse la prime inflation ?

La prime inflation 2022 a été versée par l’organisme dont le bénéficiaire touchait ses prestations sociales. S’il percevait le RSA ou l’APL c’était la Caisse d’allocations familiales (CAF) qui se chargeait du versement de la prime. S’il était en recherche d’emploi, ça aurait été à Pôle Emploi d’effectuer le paiement.  

Aucune démarche à faire ; comme précisé sur le site du Service Public, le paiement est fait “de manière automatique par l’organisme dont vos minima sociaux dépendent, sans démarche de votre part.” Le versement a donc été fait automatiquement sur les comptes bancaires des bénéficiaires.

A quelles dates la prime inflation a été versée ?

Au cours de l’année 2022, l’aide a été versée plusieurs fois, à des dates différentes selon la situation de chaque ménage. Le premier versement a eu lieu le 15 septembre 2022 pour les bénéficiaires des minima sociaux et les étudiants boursiers. Quelques jours plus tard, le 27 septembre 2022, c’était au tour des bénéficiaires de l’ASS et de l’AER de la toucher. Un troisième versement est tombé le 15 octobre 2022 pour les allocataires de l’ASPA. Le dernier s’est fait le 15 novembre 2022, il concernait les allocataires de la prime d’activité.

Pourquoi je n’ai pas encore reçu la prime inflation ?

Ce n’est pas parce qu’une date officielle de versement est annoncée que le paiement est visible le même jour sur le compte bancaire. Globalement, les transactions bancaires peuvent prendre du temps d’une banque à l’autre en fonction des délais d’opération. Il est conseillé d’attendre quatre jours avant d’en faire la réclamation.

Actu à voir aussi ...  remplacez votre disque dur par ce SSD 2 To Samsung à 187 euros

Il arrive que des personnes éligibles ne perçoivent pas l’aide à laquelle ils ont le droit. En cause le plus souvent : des coordonnées bancaires erronées ou qui n’auraient pas été transmises aux services concernés. Si c’est votre cas et que vous ne savez pas comment faire pour en bénéficier, vous pouvez vous rendre sur le site mesdroitssociaux.gouv.fr. Après vous être identifié, il vous suffit de fournir aux services concernés les éléments manquants et notamment vos coordonnées bancaires. Sur ce site, vous pouvez également consulter vos droits et les aides auxquelles vous pouvez prétendre en faisant une simulation. 



Source link