La maison en couleurs de Claude Monet à Giverny



Claude Monet était amoureux de paysages. En 1883, c’est en se promenant à pied à travers champs à la recherche de motifs à peindre qu’il découvre le lieu ; ce fut un coup de foudre, pour le site, le village et les environs, plus que pour la maison, un ancien pressoir dont l’architecture n’était pas très interessante, accolée à une pâture de 96 ares entourée de murs qui formait un jardin clos.

Après des années d’errances, Claude Monet comprend en trouvant ce lieu qu’il est temps pour lui de s’arrêter et d’oublier les fatigues de Paris et se placer en retrait du monde. Petit à petit, il agrandit la maison, installant son atelier salon dans ce qui fut la grange, puis lui et toute la famille se mirent au jardin. Un jardin où Monet aimait bêcher, planter, sarcler lui même et ordonner les plantations de fleurs qui l’inspirent et aimait tant représenter, aidés des jardiniers successifs, qui jusqu’à aujourd’hui, perpétuent et cultivent les fleurs choisies par Monet dans les serres installées dans la propriété.

Une fois le jardin réalisé, écrit-il, il put franchir la route et commencer le jardin d’eau avec l’étang et les nymphéas, affirmant que Giverny est avant tout son oeuvre, née de ses mains, tout comme son oeuvre les Nymphéas, 250 peintures à l’huile élaborées par le peintre pendant les 31 dernières années dans le 3ème atelier construit à cet usage…

La terrasse de bois permet d’ouvrir les pièces du nez de chaussée et de vivre au soleil entre maison et jardin. Le fronton percé d’un oeil de boeuf transforme avec élégance le bâtiment agricole en une jolie maison de maître dans l’esprit d’une maison XVIIIème, au goût redevenu à la mode en France à partir des années 1860.

Actu à voir aussi ...  Strawberry Gin & Tonic

Le rez-de-chaussée a été peint en bleu par Monet, le bleu et le jaune sont des couleurs qui lui sont chères. A l’époque où la décoration privilégie les intérieurs sombres, riches de bois naturels et de papiers peints à grands motifs, cette maison est bien celle du maître de la peinture claire. Les tons de bleu mettent en valeur la collection d’estampes japonaises dont Monet était particulièrement fier, et donnent une unité visuelle aux pièces en enfilade.

La salle à manger chrome clair aux moulures rechampies en chrome pur  “précise un mémoire d’artisan datant de 1914”,  est comme dorée par le soleil. Et la cuisine est ornée de carreaux bleus de Rouen surplombant les multiples fourneaux et les ustensiles en cuivre.

Au premier étage sont les appartements privés, la chambre de Claude Monet tel un musée personnel, est une véritable galerie impressionniste, la chambre d’Alice et son cabinet de toilette, la chambre de Blanche ont retrouvé leur mobilier et les tableaux décorant les murs.

La maison ainsi rénovée retrouve son apparence d’antan, s’appuyant sur les documents photographiques qui donne cette impression magique de pouvoir rencontrer le maître au détour d’une pièce.

La maison et les jardins de Claude Monet sont ouverts du 1er avril au 1er novembre 2022.
Choisir sa saison pour visiter les jardins car chaque période laisse découvrir des fleurs différentes https://fondation-monet.com/informations-pratiques/les-fleurs-de-giverny/

La boutique installée dans le troisième atelier de Claude Monet, construit pour peindre les nymphéas offre une belle sélection de livres et d’objets dérivés de qualité.
 https://fondation-monet.com/boutique/
https://fondation-monet.com/informations-pratiques/#acces
https://fondation-monet.com/giverny/la-maison-de-monet/





Source link

Actu à voir aussi ...  Comment étirer les lombaires ?