Acer affûte son Predator Triton 500 grâce aux puces Intel et Nvidia dernier cri

[ad_1]

Le Predator Triton 500 d’Acer intègre le cercle de plus en plus large des PC portables 15,6 pouces pour joueurs dont le processeur et la carte graphique sont amenés à changer dans les semaines qui viennent.

Comme ses petits camarades des écuries Asus et MSI, ce Predator a décidé d’adopter les nouveaux processeurs Intel Comet Lake-H d’Intel et les cartes 3D GeForce RTX Super de Nvidia.

Ecran, processeur et puce 3D : un Triton toujours plus véloce

Par rapport au modèle que nous avons testé en fin d’année dernière, rien ne change sur le boîtier : le même clavier, les mêmes connecteurs et… sûrement la même faculté à faire rugir son système de refroidissement puisque Acer assure l’avoir fait évoluer pour obtenir des performances de dissipation jusqu’à 33% supérieures au modèle de 2019. On jugera sur pièce, à l’occasion d’un test.

L’écran conserve ses bords relativement fins mais la dalle Full HD IPS pourra dorénavant monter jusqu’à 300 Hz suivant les modèles de Triton (temps de réponse annoncé max. de 3 ms), et proposer du G-Sync et de l’Optimus grâce à l’une des nouvelles technos Nvidia.

En matière de composants, nous le disions, ce sont les Intel Core i7-10750H et 10875H qui sont attendus sous le clavier. Peut-être même que le Core i9-10980HK pourra être de la fête mais Acer n’a pas pu encore nous le confirmer.
Sur le versant graphique, le constructeur annonce qu’aussi bien la GeForce RTX 2070 Super Max-Q que la RTX 2080 Super classique pourront être proposées, en fonction des références. Pour le reste, rien ne change, la capacité de mémoire pourra atteindre 32 Go et celle du stockage SSD, 2 To en RAID 0.

Acer annonce que les premiers Predator Triton 500 cru 2020 arriveront dans le courant du mois de mai et qu’ils seront vendus à partir de 2200 euros environ.



[ad_2]

Source link