cette femme a opéré une transformation radicale en mangeant plus et en faisant moins de sport


À l’âge de 53 ans, Jenn Reed affiche une silhouette sculptée qui attire l’attention. Découvrez ses astuces pour maigrir en mangeant plus et en faisant moins de sport. Photo avant-après à l’appui.

Oublier la taille de guêpe ! Tel a été le déclic pour Jenn Reed, cherchant à perdre du poids après 50 ans. Convaincue que sa féminité ne se limitait pas à une taille 36, cette quinquagénaire a revu son mode de vie et présente aujourd’hui un corps svelte et musclé. Définir des objectifs raisonnables, adopter une alimentation plus équilibrée et plus nourrissante, réduire le cardio, voilà ce qui semble être la recette gagnante pour maigrir après 50 ans.

jenn-reed-perte-de-poids
© Instagram / Jenn Reed

“Les résultats n’arrivent pas du jour au lendemain, mais de petits changements peuvent conduire à de grands changements [et] parfois, nous devons revoir nos stratégies”, tels sont les propos de Jenn Reed, tenus sur son compte Instagram. La femme de 53 ans a déclaré avoir mis en place quelques nouveaux réflexes au quotidien, l’ayant ainsi conduit à se sentir mieux dans son corps. Et pour cause, cette dernière présente aujourd’hui des abdos saillants, des jambes fuselées et des bras toniques. Alors, comment en est-elle arrivée là ? Tout d’abord, elle explique avoir complètement éliminé l’alcool. En remplaçant une margarita par un kombucha, vous profiterez d’un moment festif tout en évitant d’accumuler les calories. Elle confie également accorder une grande importance aux périodes de repos entre ses séances de sport. Le corps a besoin de récupérer pour être plus performant. De plus, ses séances de sport se concentrent davantage sur le renforcement musculaire, avec des exercices de soulevé de poids, plutôt que sur le cardio. Une routine à privilégier chez les personnes de plus de 50 ans pour se tonifier tout en évitant les mouvements brusques.

Actu à voir aussi ...  un démontage de la voiture électrique qui va rassurer les possesseurs de Model 3

Jenn Reed a aussi augmenté son apport de protéines, soit une consommation de 165 grammes par jour. Ainsi, elle mange plus qu’avant et permet à ses muscles de se dessiner plus rapidement. Même chose pour les glucides. Elle indique : “Vous n’êtes pas obligé d’éliminer tous les aliments que vous aimez. Je mange trois repas par jour, un shake protéiné et une autre collation.” Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les glucides ne doivent pas être perçus comme des ennemis dans le cadre d’un régime minceur. La preuve, ils ont joué un rôle important dans la transformation physique de Jenn Reed. Un parcours inspirant qui mérite d’être testé après 50 ans. 



Source link