les signes qui ne trompent pas



Rompre ou ne pas rompre ? En proie au doute, il n’est pas toujours facile de prendre la décision (radicale) de quitter son partenaire. Certains signes peuvent aider à y voir plus clair… Conseils et éclairage de notre experte psychologue.

La vie de couple n’est jamais un long fleuve tranquille“Le projet amoureux se construit et se cultive”, commente d’emblée Claire Petin, psychologue clinicienne et thérapeute de couple. Le couple amoureux est un engagement, l’union intime de deux personnes. Pourtant, quand le couple semble à bout de souffle, on ne sait pas toujours le déceler. Certaines personnes réussissent à rester des années en couple, même s’il n’y a plus d’amour. “Pour d’autres, l’absence d’amour peut être trop difficile à vivre et la séparation est alors nécessaire, nous explique Claire Petin, psychologue clinicienne et thérapeute de couple. Plusieurs signes peuvent être indicateurs de cela :

  1. On n’a plus envie de faire des projets à deux.
  2. On ne se projette plus en vacances ensemble.
  3. On ne ressent plus de l’attirance (intime, intellectuelle, sexuelle) mais du rejet et/ou dégoût (de sa voix, de son odeur).
  4. On ne supporte plus ses manies et ses petits défauts qui avant pouvaient nous attendrir.
  5. On n’a plus plaisir à être en sa présence et on redoute les moments à deux.
  6. On surinvestit d’autres pans de sa vie afin d’éviter la relation de couple.
  7. On ne communique plus que pour partager des informations factuelles et utilitaires.
  8. On ne partage plus de moments de complicité.
  9. On n’arrive plus à surmonter les disputes.
  10. On a des aspirations, des intérêts et des valeurs qui divergent.
  11. On n’a plus la volonté de faire des efforts pour rester ensemble.
  12. On vit le couple comme une souffrance.
  13. On a l’impression de vivre dans le mensonge, d’être en désaccord avec soi-même et lâche.
  14. On ressent un mal-être profond et une baisse de l’estime et de la confiance en soi.
Actu à voir aussi ...  gâchettes, clim et refroidissement « en sandwich »… le smartphone de l’absurde

Que faire ? Se séparer ?

Si la séparation semble inévitable, certains couples ont toujours de l’affection l’un pour l’autre et voudront essayer, coûte que coûte, d’arranger les choses. “S’il y a une prise de conscience commune de la nécessité de travailler sur la relation et la volonté de s’engager ensemble dans ce sens, une thérapie de couple peut être envisagée, conclut la psychologue. Toutefois, si un des partenaires semble réfractaire, si l’affection diminue et que la relation ne trouve pas d’issue positivement, quitter l’autre pour retrouver son bonheur à soi, peut être la solution.

Merci à Claire Petin, psychologue clinicienne et thérapeute de couple.



Source link