le Danemark remporte l’édition 2023



Après deux jours de compétition acharnée, le Danemark a remporté l’édition 2023 du Bocuse d’Or. Découvrez les lauréats des autres prix.

C’est la fin d’un travail long de près de deux ans. Après avoir remporté les sélections nationales puis s’être qualifié lors des épreuves continentales, le Danemark remporte le Bocuse d’Or 2023. La Norvège décroche le Bocuse d’Argent tandis que la Hongrie complète le podium. Leon Haarberg NIlsen de l’équipe de la Norvège s’est vu remettre le prix du meilleur commis. Autres prix remis durant la soirée : celui du meilleur plateau à base de lotte pour la Suède et du meilleur menu “feed the kids” pour la France menée par Naïs Pirollet, seule femme en compétition et plus jeune candidate de cette édition 2023. Enfin, le Mexique a reçu le prix de l’engagement social.

Où se passe le Bocuse d’Or ?

Chaque édition de la compétition culinaire se déroule à Lyon. L’événement se tient à l’Eurexpo, lors du Salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation (Sirha). C’est le cas depuis la création du concours. Pour assister à l’événement, rendez-vous sur la billetterie en ligne du salon.

Qui participe au Bocuse d’Or ? 

Cette année, 24 pays étaient en compétition, représentés par un chef aidé d’un commis et d’un coach. Cette année, la France était mise en lumière avec la cheffe Naïs Pirollet, originaire de Briançon. Diplômée de l’Institut Bocuse en 2017, elle avait fini major de sa promotion. Elle fait déjà partie de la Team France depuis 2020 aux côtés de Davy Tissot, dernier vainqueur du Bocuse d’Or en septembre 2021 à Lyon. La jeune femme a pris la relève de l’équipe en remportant largement les sélections nationales, puis en se qualifiant lors du Bocuse d’Or Europe à Budapest en mars 2022. L’actualité de la Team France est disponible sur le compte Facebook officiel de l’équipe.

Actu à voir aussi ...  un drone survole Nice et Cannes pour faire respecter les mesures de confinement

Qui composait le jury du Bocuse d’Or ?

Le “jury cuisine” se composait de 12 chefs internationaux placés en binôme. Ils devaient vérifier que chaque équipe respecte les règles du concours, s’assurer que les candidats géraient bien la pression et restaient professionnels en toutes circonstances. Parmi ce jury, on trouvait d’ailleurs Amandine Chaignot, Jérémy Galvan ou encore Stéphanie Le Quellec. Le jury de dégustation était quand à lui composer de 24 chefs internationaux, dont la moitié évaluait l’épreuve plateau, tandis que l’autre votait pour le menu “feed the kids”. 

Qui a créé le Bocuse d’Or ?

Comme son nom l’indique, c’est le chef cuisinier français Paul Bocuse qui a imaginé cette compétition. En 1987, il a eu l’idée de cet événement mondial lors d’un salon Sirah organisé à Lyon, anciennement “Salon des métiers de bouche”. Il souhaitait quelque chose qui casse les code du moment“, peut-on lire sur le site officiel.



Source link