Matt Damon nostalgique ? Pourquoi il regrette la disparition du DVD – Actus Ciné


Matt Damon a partagé ses réflexions sur l’industrie cinématographique actuelle, regrettant que des films “risqués” courant dans les années 90 puissent de moins en moins voir le jour aujourd’hui, et explique pourquoi.

Les années 90, c’était mieux avant ? À en croire l’acteur et producteur Matt Damon, oui, du moins pour ce qui concerne le financement de films différenciants !

Dans un entretien donné à l’émission Youtube First We Feast, Matt Damon soulignait l’an dernier le problème que constitue la fin du DVD – précipitée par le succès des plateformes de streaming – sur l’industrie hollywoodienne dans son ensemble :


STARMAX / BESTIMAGE
Matt Damon sur le tournage du Talentueux Mr Ripley en 1999

Le DVD constituait une part importante de nos revenus, mais la technologie a rendu cela obsolète. Avec les films que nous faisions, on pouvait ne pas totalement marcher en salles et se refaire six mois après avec les ventes de DVD. C’était presque comme une deuxième sortie en salles. Avec la disparition de ce modèle, ça a changé le type de films que nous pouvons faire.

Afin d’éclairer son propos, l’ex-interprète de Will Hunting donne un exemple tiré de sa filmographie :

“J’ai fait ce film, Ma vie avec Liberace (2013). J’ai rencontré les patrons de studio pour leur dire que le film coûtait 25 millions de dollars et que je devrai payer autant en publicité et marketing (…), soit un total de 50 millions de dollars. Or, tout ce que je récolte [de l’exploitation en salles], je dois en donner la moitié aux gérants de salles de cinéma, donc je dois faire 100 millions de dollars avant de pouvoir faire des bénéfices.”

Actu à voir aussi ...  réouverture le 20 janvier, annonces de Macron

“Et l’idée de devoir faire 100 millions de dollars avec l’histoire d’amour de ces deux personnages (…) est un pari très difficile”, conclut Damon. “Ce n’était pas le cas dans les années 90, époque où on faisait ce genre de films, que j’adore et avec lesquels je faisais mes choux gras”.

Au final, Ma vie avec Liberace, passé par la compétition du Festival de Cannes, a rapporté 13,3 millions de dollars dans le monde. Aux Etats-Unis, il a été diffusé directement à la télévision sur HBO.

Comme Matt Damon, déplorez-vous un manque de prise de risques par les grands studios de cinéma américains ou êtes-vous satisfaits de l’offre actuellement proposée en salles ? À vos claviers !

Découvrez avec quelle star Matt Damon a été colocataire !


Voir le diaporama

Diaporama

Ces stars de cinéma ont été colocataires : Ryan Gosling et Justin Timberlake, Matt Damon et Ben Affleck…

30 photos



Source link