souvenirs d’une actrice au grand coeur


L’actrice Charlotte Valandrey, en soins intensifs, s’est éteinte ce mercredi 13 juillet 2022. Elle avait partagé récemment sur les réseaux sociaux son parcours éprouvant, essayant une troisième greffe de coeur. Malheureusement l’opération du 14 juin n’a pas pris et sa famille a annoncé ce soir son décès. Retour sur le parcours d’une combattante.

Clap de fin pour Charlotte Valandrey : l’actrice révélée en 1985 dans le film Rouge Baiser vient de mourir, à 53 ans. Elle venait de tenter une troisième greffe de coeur, une épreuve de trop pour son corps éprouvé depuis longtemps par la maladie. Sur Instagram, une simple photo accompagnée de ses années de naissance et de mort apparaissait ce soir, sans légende, avec déjà des commentaires de condoléances de tous ses abonnés avec qui elle avait jusqu’au bout partagé son combat et son envie de survivre.

Charlotte Valandrey, coups de coeur, coups de gueule et combats

La star de Demain nous Appartient n’hésitait pas à parler haut et fort de ce qui la touchait et de ce qu’on cache parfois : ses problèmes de santé bien sûr, mais aussi les risques du succès, et enfin ses rencontres, avec des stars comme avec des inconnus.

Le “troisième cœur” si attendu n’a pas suffi à sauver Charlotte Valandrey

Je ne suis pas depuis un mois en soins intensifs pour une histoire de médicaments. Mon cœur est arrivé en bout de course et j’attends donc celui qui sera mon 3ème cœur. Il peut arriver à tout moment. J’ai besoin de toutes vos ondes positives. D’amour, de bienveillance, de vos prières. Car la Warrior est moins Warrior“, avait-elle annoncé à ses fans il y a 5 semaines, avant d’exulter le 8 juin : “Mon greffon est arrivé !” Malheureusement, la greffe n’a pas pris.

Charlotte Valandrey : le combat pour sa santé depuis sa contamination au VIH

Charlotte Valandrey, qui vivait avec le VIH depuis 1986, avait vu son cœur fragilisé par l’AZT, un traitement contre le virus. Après deux infarctus, elle avait donc subi une première greffe du cœur, en 2003. C’était la première fois qu’une Française séropositive recevait ce type de greffe. Désormais, l’ancienne interprète de Laurence Moiret dans Demain Nous Appartient restera dans les coeurs comme une figure du combat contre le Sida.



Source link

Actu à voir aussi ...  Mad Max Fury Road : pourquoi les relations entre Charlize Theron et Tom Hardy étaient-elles tendues ? - Actus Ciné