Couscous de petit épeautre, potimarron rôti, oignons rouges et cébette


Couscous petit epeautre potimarron roti cebettes

Et voilà, après 47 jours de plâtre suite à une chute à la montagne et à une fracture du radius, me revoilà dans ma cuisine. J’ai mis une semaine à pouvoir cuisiner à nouveau et je n’ai pas encore récupéré ma force, je cuisine donc des choses très simples. C’est David qui a coupé le potimarron en tranches et j’ai enchaîné avec la découpe en cubes. Quel plaisir de pouvoir m’y remettre.

Ce plat est l’un de mes préférés quand je suis seule ou quand j’emporte un déjeuner au boulot. C’est facile et rapide à préparer et ça peut se manger à température ambiante, quand j’ai la flemme de faire la queue devant le four à micro-ondes.

Ce que j’aime avec cette recette, c’est qu’avec quelques petits détails en plus, que je vous donne après la recette, cela donne vraiment un plat végétarien vraiment satisfaisant.

Couscous de petit épeautre, potimarron rôti, oignons rouges et cébettes

Pour 4 personnes

  • 300 g de couscous de petit épeautre (voir note)
  • 1 petit potimarron
  • 1 oignon rouge
  • 4 cébettes
  • Huile d’olive
  • 1 citron
  • Sel

Comment faire ?

Coupez le potimarron en deux, retirez les graines à l’aide d’une cuillère à glace.
Coupez-le en tranches puis en dés, sans retirer la peau.
Pelez l’oignon rouge puis coupez-le en 8.
Versez les dés de potimarron et les morceaux d’oignons dans un plat qui va au four, ajoutez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, un peu de sel et mélangez.
Enfournez dans un four préchauffé à 200°C et faites cuire pendant 20 minutes environ, en mélangeant à mi-cuisson.

Pendant ce temps, ciselez les cébettes, versez la partie blanche dans un bol avec la semoule d’épeautre. Recouvrir avec 30 cl d’eau bouillante, ajoutez un chouia de sel, couvrez le bol et laissez gonfler pendant 5 minutes. Ajoutez un peu d’huile d’olive et mélangez à la fourchette pour aérer le mélange.

Mélangez avec le potimarron rôti aux oignons rouges et servez avec la partie verte des cébettes.

Mes trucs en plus

Le quartier de citron : il n’est pas sur la photo pour meubler. Il apporte un vrai plus. Testez, vous ne pourrez plus vous en passer, même sur ce plat de céréales et de légumes.
Le Dukkah : Ce condiment égyptien, mélange de noisettes, de graines et d’épices fait merveille sur ce type de plat. Il apporte du croquant et un côté un peu piquant mais subtil.

La sauce : vous pouvez servir ce plat avec un peu de houmous ou avec une sauce, comme cette sauce verte au tahiné, c’est divin.

Le couscous de petit épeautre : j’aime beaucoup ce produit qui cuit en 5 minutes, qui ne se transforme pas en bouillie et qui est riche en bienfaits. On le trouve dans tous les magasins bio et parfois en vrac. Il s’agit de petit épeautre (ancêtre du blé) concassé et précuit pour gagner du temps. On l’appelle parfois boulgour d’épeautre. A ne pas confondre avec le petit épeautre, très chouette aussi mais qui ressemble plus à des petits grains de blé et qui beaucoup plus longtemps à cuire.





Source link

Actu à voir aussi ...  notre sélection des structures à tous les prix