Il était une fois la pâtisserie


Pour votre organisation, vous pouvez préparer les gâteaux la veille et les laisser au réfrigérateur (sans les couper), bien enrobés de film alimentaire.

En plus d’être super rigolo (euh… effrayant, pardon !), ce gâteau fantôme est trop trop bon 😉 Il est bien moelleux et le combo ganache + chunks apporte du fondant. Pour info si vous ne connaissez pas, les chunks sont des grosses pépites de chocolat rectangulaires. Elles sont parfaites pour les recettes de cookies par exemple.

D’autres recettes d’Halloween ?

Retrouvez ici toutes mes recettes d’Halloween.

  Parts : 10 à 14 personnes
  Préparation : 1 heure
  Cuisson : 1 heure
  Total : 2 heures

INGRÉDIENTS POUR UN GÂTEAU FANTÔME DE 10 à 14 PERSONNES :

Molly cake : 

Ganache au chocolat :

  • 180 g de chocolat noir
  • 180 ml de crème liquide

Sirop de sucre :

RECETTE DU GÂTEAU FANTÔME :

La recette en vidéo est ici :

Molly cake

1. Préchauffez le four à 160°C.

2. Fouettez ensemble les œufs, l’extrait de vanille liquide bio Vahiné et le sucre jusqu’à ce
que le mélange double de volume. Ajoutez le
colorant liquide Vahiné rouge et mélangez quelques secondes.

3. Avec une maryse, incorporez délicatement la farine, la levure chimique Vahiné et le sel
tamisés.

4. Fouettez la crème liquide bien froide, 10 minutes environ, à puissance moyenne, en augmentant la vitesse progressivement, jusqu’à ce qu’elle épaississe.

Incorporez délicatement la crème à la préparation, avec une maryse.

5. Répartissez la pâte dans deux moules : les 3/4 de la pâte dans un moule haut 15 cm de diamètre, et 1/4 dans un moule demie-sphère. Pour les moules en silicone, pas de problème. Par contre, il faudra chemiser les moules en métal de papier cuisson.

Actu à voir aussi ...  Honor lance un smartphone capable de vous dire si vous avez de la fièvre

6. Répartissez des chunks de chocolat au lait Vahiné en les enfonçant légèrement dans la pâte. Je préfère les mettre au dernier moment pour ne pas les retrouver tout au fond de mon moule à la cuisson.


7. Enfournez 1 heure. Pour vérifier la cuisson, plantez la lame d’un couteau au centre de chaque gâteau. Elle doit ressortir sèche.

8. Retournez les gâteaux et laissez-les refroidir complètement avant de le démouler.

Ganache au chocolat

1. Coupez le chocolat en petits morceaux et placez-les dans un récipient.

2. Faites chauffer la crème à la casserole.

3. Dès l’ébullition, versez la crème en 3 fois, sur le chocolat, en mélangeant bien entre chaque ajout. Le chocolat va fondre tout seul.

 

4. Filmez au contact (c’est-à-dire en collant le film alimentaire à la préparation), et laissez refroidir d’abord à température ambiante, puis au réfrigérateur. La ganache sera prête quand elle aura la texture d’une pâte à tartiner.

Montage

1. Quand les gâteaux sont bien froids, démoulez-les. Coupez le gâteau droit en 3 parties égales.

2. Réalisez un sirop de sucre en faisant bouillir l’eau et le sucre pendant 2 minutes environ.

3. J’ai posé mon gâteau sur un support (une petite cassolette) pour qu’il soit plus haut, mais ce n’est pas obligatoire. Si vous voulez de la hauteur, placez un premier disque de gâteau sur votre support (voir vidéo), sinon, placez-le directement sur votre plat de service.

4. Imbibez le gâteau généreusement de sirop. Plus vous imbiberez, plus il sera moelleux 🥰

5. Recouvrez avec une couche généreuse de ganache au chocolat.

Actu à voir aussi ...  Canal+ propose une offre avec Disney+ pour moins de 20 euros par mois

6. Renouvelez l’opération 2 fois, puis terminez par le gâteau en demie-sphère. S’il est plus grand que la base, découpez ce qui dépasse.

7. Enrobez le tout de ganache au chocolat. Ce n’est pas grave si ce n’est pas joli, on s’en fiche puisqu’on va tout recouvrir de pâte à sucre.

8. Malaxez ensemble les 3 pâtes à sucre blanches Vahiné entre vos mains afin de l’assouplir. Saupoudrez un peu de sucre glace sur votre plan de travail, et étalez la pâte à sucre avec un rouleau à pâtisserie anti-adhésif (c’est important car la pâte à sucre a tendance à coller), sur une épaisseur de 4 mm environ.



Source link