Michel Drucker, en pleurs : sa peur d’être “mort-vivant”



Michel Drucker a éclaté en sanglots avant son opération à cœur ouvert. L’animateur craignait de devenir un “légume”, un poids pour sa femme Dany…

Michel Drucker revient de loin. Opéré à cœur ouvert après la rentrée 2020, l’animateur de 78 ans a vu la mort en face. Il a d’abord été atteint d’une endocardite infectieuse, puis a dû subir un triple pontage et a même risqué l’amputation de sa jambe. Toutes ces mésaventures se sont produites à cause d’un streptocoque, une bactérie responsable, la plupart du temps, d’infections bénignes, mais qui peut également causer des infections mortelles, dans de cas plus rares. 
J’ai probablement attrapé un streptocoque au cours d’un soin dentaire. J’aurais dû prendre des antibiotiques avant et après. C’est impératif, surtout si l’on a déjà eu des petits soucis cardiaques comme moi. Résistant, le streptocoque a attaqué tous mes organes“, a expliqué à Paris Match le présentateur de Vivement Dimanche, qui a (enfin) pu revenir sur son fauteuil rouge depuis quelques semaines.

Michel Drucker, en pleurs : sa grande peur

Un simple soin qui lui a donc causé bien des désagréments. Avant de se faire opérer à cœur ouvert, l’animateur a été épris d’effroi à l’éventualité de quitter ce monde ou pire, de se retrouver “comme un légume“.

Je fonds en larmes. Je n’avais pas pleuré de cette façon depuis dix-huit ans et la mort de mon frère Jean, le grand drame de ma vie. Cette fois, j’ai tout fait pour cacher mes pleurs sous le masque, pour protéger Dany, qu’elle ne s’effondre pas“, s’est-il souvenu dans l’hebdomadaire.

Actu à voir aussi ...  15 raisons pour lesquelles vous êtes toujours célibataire

Et de préciser: “Il valait mieux que j’y passe plutôt que ma femme, mon pilier, Stéphanie, notre fille, et Rebecca, notre petite-fille, me voient comme un légume. Plus que la peur de mourir, j’ai vécu la peur d’être un mort-vivant“.

Michel Drucker, – 11 kg

Après ce long séjour à l’hôpital et une convalescence relativement compliquée, Michel Drucker a presque retrouvé son aplomb d’antan. “Dany a vite dit que je recommençais à la saouler de paroles, je devine que c’est bon signe“, a plaisanté l’indéboulonnable présentateur de Vivement Dimanche.

Toutefois, Michel Drucker a confié dans son émission avoir drastiquement maigri après son séjour à l’hôpital: “J’ai perdu onze kilos; onze kilos quand on en pèse soixante-douze c’est considérable. Et quand je me suis vu pour la première fois, plus que maigre, comme une espèce de pantin, de marionnette, j’ai vu ce qu’était la maigreur et je me suis fait peur“.



Source link