Eva Darlan, “tuée” par l’inceste : son histoire bouleversante



Son enfance a baigné dans l’horreur. Eva Darlan a raconté l’inceste qu’elle a subi aux mains de son père et ses frères, pendant des années… Témoignage poignant.

L’atmosphère était tellement incestuelle“, a confié Eva Darlan dans Ciné Télé Revue. La comédienne, désormais âgée de 72 ans, a vécu l’horreur dans son enfance. Ses bourreaux étaient si proches d’elle… Et son calvaire a duré des années. Alors que le témoignage de Camille Kouchner sur l’inceste qu’a subi son jumeau aux mains de son beau-père Olivier Duhamel a insufflé un vent de libération de la parole, Eva Darlan a décidé, elle aussi, de raconter son histoire, aussi difficile à entendre soit-elle. “J’ai été victime pendant toute mon enfance et une partie de mon adolescence de l’exercice du pouvoir de mon père et de mes frères“, a d’abord déclaré l’actrice.

Eva Darlan raconte l’enfance : l’inceste au quotidien

Cette période de l’enfance, que l’on dit si insouciante, Eva Darlan l’a vécue dans la crainte, le dégoût et la confusion. Elle n’avait pas d’endroit où fuir ses agresseurs.

On me coinçait dans les couloirs, on me tripotait partout. Mon père me prenait sur ses genoux, ses mains se baladaient… Quand je prenais mon bain, il y avait toujours quelqu’un par la fenêtre du vasistas qui me regardait, qui ouvrait la porte quand j’étais aux toilettes“, s’est-elle souvenue dans Ciné Télé Revue.

Son père, un “ogre”

Prisonnière d’un “malaise” colossal, la petite ressentait au fond de son âme que ce qu’elle vivait “n’était pas normal“, en dépit de son jeune âge et de l’emprise qu’ont pu avoir ses frères et son père.

Actu à voir aussi ...  elle squatte une demeure de luxe, réclame 100 000 euros de frais, et la justice la soutient

Je n’ai fait que me recroqueviller physiquement toutes les nuits sur mon corps, j’étais en boule sous les couvertures en me répétant inlassablement : mon corps est à moi. Quand mon père rentrait le soir, c’était un ogre“, a-t-elle raconté.

Sa mère, sa “sœur d’abime”

Quant à sa mère, elle n’osait pas prendre sa défense. Elle-même a été victime d’abus sexuels dans son enfance: “Ma mère n’a pas pu intervenir parce qu’elle a été abusée enfant et qu’elle était dans une sorte de déni de protection pour elle”

Malgré tout, Eva Darlan n’en veut pas à sa mère :C’était une sorte de sœur d’abime. Elle ne cautionnait pas, mais elle refusait de nommer, elle prenait cela pour des jeux qui allaient un peu loin, elle n’arrivait pas à intervenir, elle disait simplement à mes frères d’arrêter de m’embêter. Je crois que cela la mettait mal à l’aise, qu’elle n’arrivait pas à gérer la situation, ni à se gérer elle-même“.

Eva Darlan, “tuée” par l’inceste ?

Aujourd’hui, Eva Osty, de son vrai nom, garde de lourdes séquelles, probablement à vie, de cette enfance effroyable. “Cela m’a tuée. J’ai eu horreur de mon corps, je l’ai toujours en horreur, c’est un lieu sale. Cela a détruit ma confiance en moi de manière définitive. (…) L’homme pour moi était comme les premiers que j’ai connus: un prédateur. Je n’ai rencontré que des hommes un peu déviants“, a déclaré l’actrice, qui avait épousé un homme en 2009, qui s’est avéré violent avec elle.

Ses filles Lou et Eugénie lui ont donné la force d’avancer, mais pas au point de pouvoir effacer les stigmates de l’inceste : “Cela m’a donné une terreur de toucher mes filles. Maintenant encore, j’ai du mal à leur faire des câlins. Et pourtant, j’ai puisé ma résilience en elles, elles m’ont donné la force de me relever“.



Source link