Drame familial dans un pavillon du 93 : 5 morts (dont 4 enfants) et au moins 3 blessés graves



Une scène d'horreur s'est produite en région parisienne, en Seine-Saint-Denis, ce 3 octobre en fin de matinée. Le parquet de Bobigny a annoncé que cinq personnes d'origine sri-lankaise avaient été tuées à l'arme blanche dans un pavillon de la rue Emmanuel Arago, près de la gare RER de Noisy-le-Sec, dans la banlieue Nord-est de la capitale, entre Pantin, Bondy et Les Lilas.
Trois autres victimes ont été retrouvées gravement blessées, dont l'auteur présumé des faits, en urgence absolue, et deux seraient en urgence relative.

C'est un jeune garçon ensanglanté qui serait allé chercher de l'aide dans un bar non loin de son logement, selon BFMTV.

Le suspect, qui serait un membre de la famille, aurait agressé adultes, ados et jeunes enfants dans ce qui est décrit par la Préfecture de Police de Paris comme un possible "différend familial". "Un oncle de cette famille sri-lankaise a attaqué la mère, qui fait partie des victimes décédées, et ses enfants", a déclaré Stéphane Finance, secrétaire régional adjoint d'Alliance 93.

L'homme aurait "pété un câble et agressé avec un couteau et un marteau", d'après le garçon venu appeler les secours dans le café près de sa maison.

L'agresseur présumé aurait été découvert directement sur place, dans le coma, puis transféré à l'hôpital Beaujon. Il aurait tenté de mettre fin à ses jours en s'égorgeant.

La SDPJ (sous-direction de la police judiciaire) de Seine-Saint-Denis est actuellement sur place. Une enquête est ouverte.



Source link

Actu à voir aussi ...  Tarte printanière aux asperges, petits pois ricotta et pâte filo