des jeux qui pourraient coûter jusqu’à 80 euros ?


Combien vont coûter les futurs jeux PlayStation 5 et Xbox Series X ? Depuis la PS3 et la Xbox 360, les jeux AAA, les plus onéreux, sont généralement proposés au tarif conseillé de 69,99 euros. Cette valeur n’avait pas évolué avec l’arrivée de la PS4 et de la Xbox One, ce qui pouvait laisser penser que les éditeurs de jeux vidéo avaient trouvé le juste prix. Pas grand monde ne s’inquiétait d’une quelconque augmentation avec la nouvelle génération… jusqu’à l’annonce de NBA 2K21 début juillet. En effet, aux États-Unis, l’éditeur 2K Games dévoile un tarif 10 dollars supérieurs à ce qu’il pratiquait jusque-là. 

70, 75 ou 80 euros ? 

Aux États-Unis, depuis la PS3 et la Xbox One, les jeux triple A coûtent 59,99 dollars. Pour acquérir NBA 2K21 sur PS5 et Xbox Series, il faudra débourser 69,99 dollars. Si la politique officielle de Sony et Microsoft n’est pas encore connue, une telle décision venant d’un grand éditeur comme 2K Games laisse supposer que toute l’industrie va suivre. Une augmentation de 10 dollars pourrait devenir la norme avec la nouvelle génération. 

Se pose alors la question de la France. Les éditeurs vont-ils vraiment prendre le risque d’aller au delà des 70 euros alors que la plupart des enseignes soldent les jeux en dessous des 60 euros dès leur lancement ? Dans le cas où une augmentation aurait vraiment lieu, faut-il s’attendre à du 75 euros plus représentatif de la réalité ou à du 80 euros, plus arrondi ? Pour l’instant, 2K Games n’a pas donné les prix en euros de NBA 2K21. 

Pour nous rassurer, rappelons les nombreuses initiatives d’éditeurs qui souhaitent offrir gratuitement l’équivalent PS5/XSX d’un jeu à celui ou celle qui est déjà propriétaire de l’édition PS4/One. Avec une telle politique, difficile de justifier un écart de 10 euros pour les nouveaux acheteurs. Il est encore possible d’espérer que 2K Games s’emballe et que les 60 dollars/70 euros resteront en vigueur. 

Actu à voir aussi ...  Crêpes roulées à la confiture de lait et fruits





Source link