objectif 330 km/h pour la plus puissante des motos électriques

[ad_1]

330 km/h, c’est la vitesse que devra atteindre la nouvelle Wattman de Voxan si elle veut battre le record du monde en moto électrique détenu par Ryuji Tsuruta sur sa Mobitec EV-02A (329 km/h). L’événement vient tout juste d’être officialisé, la tentative aura lieu en juillet 2021 sur les étendues infinies du Salar d’Uyuni (Bolivie). C’est le sextuple champion du monde, Max Biaggi, qui sera au guidon du bolide. La Wattman 2020 est la version largement améliorée d’une première moto électrique de course présentée en 2013. Sept ans plus tard, Voxan revient avec un modèle nettement plus musclé.

En effet, la Wattman 2020 sera équipée d’un moteur à aimants permanents de 270 kW pour un couple de 970 Nm. Celui-ci sera associé à une batterie faite sur mesure de 15 kWh sous une tension de 756V. L’ensemble est estimé à 140 kg auxquels il faudra ajouter les 160 kg de la partie mécanique. Mais ce qui fait aussi la particularité de cette moto hors normes, c’est le système de refroidissement du groupe motopropulseur. Il s’agit d’un réservoir de carboglace (un gaz carbonique comprimé jusqu’à l’état solide, qui ne fond pas lorsqu’il chauffe) placé derrière la selle et qui a pour mission de faire baisser la température de l’ensemble.

Des freins à l’avant ? Pour quoi faire ?

Surtout, le deux-roues électrique de Voxan pourra compter sur un design parfaitement pensé pour la vitesse. Pour optimiser l’aspect aérodynamique, les ingénieurs de la marque ont conçu un carénage long de 2,70 m, au centre de gravité très bas (la hauteur de selle est à 61 cm). Bien évidemment, sa forme ovale a également été étudiée pour amoindrir la résistance au vent. Enfin, dernière particularité, la Wattman 2020 ne dispose pas de freins à l’avant afin de privilégier la stabilité et de gagner quelques précieux kilos.

Pour s’arrêter après sa tentative de record du monde, la moto électrique comptera sur un énorme disque arrière de 305 mm et un étrier à quatre pistons, mais aussi sur la longueur de piste du parc bolivien.



[ad_2]

Source link