Macron-Philippe, fin d’un couple, d’un tandem : et maintenant ?



Edouard Philippe et Emmanuel Macron doivent s’entretenir d’ici peu… pour se séparer dans de bonnes conditions ? Si le Premier ministre est congédié, qui le remplacera ?

Le glas a-t-il sonné pour le couple Macron-Philippe ? Alors que les rumeurs d’une éjection du Premier ministre se font plus insistantes et que celui-ci a été élu maire du Havre le 28 juin, le remaniement ministériel serait pour bientôt, selon France Info, qui avance la date du 8 juillet.
Les discussions quant à la formation du nouveau gouvernement devraient s’amorcer le 3 juillet. Mais avant l’éventuel grand départ, Emmanuel Macron et Edouard Philippe doivent mettre cartes sur table, certainement autour d’un déjeuner. “Le président de la République et le Premier ministre ont prévu de se voir ce mercredi soir ou jeudi en tête à tête“, selon Le Parisien. “D’ici mercredi prochain, on peut raisonnablement penser qu’on aura un nouveau gouvernement“, a ajouté un proche du chef de l’État.
Pendant le confinement, il était (presque) clair que le chef d’État n’était plus tout à fait sur la même longueur d’ondes que son Premier ministre et qu’il espérait insuffler un vent de renouveau très prochainement… en le congédiant.

Pour d’autres membres de l’entourage d’Emmanuel Macron, le choix de se séparer d’Edouard Philippe n’est pas si évident. “A ce stade, c’est du 50/50. Il y a autant de bonnes raisons de le garder que de s’en séparer“, explique l’un d’entre eux. “Le Président n’a pas totalement arrêté ses choix“, précise un autre.

Edouard Philippe, maire du Havre ou Premier ministre ?

La victoire d’Edouard Philippe aux élections municipales a-t-elle changé la donne ? Pas forcément. Le Premier ministre avait assuré à Paris-Normandie, le 16 juin, que ses fonctions ministérielles restaient sa priorité numéro un et qu’il n’était pas certain d’occuper immédiatement son siège de maire. “Je vous le dis : si les électeurs me font confiance, je serai de retour au Havre. Au plus tard en mai 2022, mais peut-être beaucoup plus tôt“, a-t-il détaillé. C’est probablement Emmanuel Macron qui aura le soin de trancher…

Actu à voir aussi ...  Il était une fois la pâtisserie

Le soir de sa victoire, pas une âme n’a toutefois osé aborder la question de l’avenir d’Edouard Philippe au gouvernement. “Sincèrement, je crois que personne n’a osé lui en parler. Ce n’était pas le moment. Et cela aurait été d’une impolitesse extrême“.

Qui pour remplacer Edouard Philippe ?

Quant à savoir qui pourrait remplacer Edouard Philippe, le mystère reste entier… ou presque. Un récent sondage Harris Interactive Agence Epoka pour TF1-LCI et RTL a montré que les Français souhaiteraient voir en chef du gouvernement, dans l’ordre, Christine Lagarde, Bruno Le Maire, Jean-Yves Le Drian, Jean-Louis Borloo ou Valérie Pécresse.

La présidente de la région Île-de-France a d’ailleurs calmé les ardeurs en évoquant cette possibilité, sur le plateau de LCI : “Aujourd’hui je ne me projette que dans ma région. Vous avez bien compris que je dois gérer des urgences qui sont cruciales (…) Aujourd’hui la question ne se pose pas“.

Le nom de Jean-Yves Le Drian, ancien ministre de la Défense de François Hollande et actuellement ministre des Affaires Étrangères, est également revenu plusieurs fois sur le tapis. Selon Paris Match, si celui-ci est désigné Premier ministre, “Macron aura les mains libres. Il sera président et Premier ministre“.

D’autres parient sur Bruno Le Maire pour remplacer Edouard Philippe, mais les deux personnages se ressemblent peut-être un peu trop… Enfin, le nom de Gérald Darmanin est également souvent cité. L’actuel ministre de l’Action et des Comptes Publics, maire de Tourcoing et fervent défenseur du macronisme, serait peut-être un remplaçant idéal. L’avenir (proche) nous le dira…

Actu à voir aussi ...  Sony dévoile enfin la manette DualSense



Source link