La marque OnePlus est-elle condamnée à disparaître ?



Qu’arrive-t-il à OnePlus ? Très régulièrement saluée pour l’excellente qualité de ses produits, la marque chinoise multiplie l’envoi de signaux négatifs ces derniers temps. Quelques jours après avoir lancé ses OnePlus 8, elle avait notamment annoncé le licenciement de nombreux employés en Europe, réduisant ses effectifs à un tout petit nombre. Ce n’est pas vraiment en phase avec ses ambitions. 

À lire aussi : OnePlus licencie une grande partie de ses employés en Europe

Dans un tweet aujourd’hui supprimé, le leaker Ice-Universe annonce que Pete Lau, le co-fondateur et patron de l’entreprise, assumera prochainement un rôle de directeur de l’expérience produit chez Oppo, qui appartient au même groupe que OnePlus. Tout ceci conforte les théories selon lesquelles BBK Electronics ne veut plus de OnePlus et mise tout sur Oppo. 

Oppo, le chouchou de BBK 

Rien qu’au niveau des budgets, BBK Electronics a toujours eu ses préférences. Oppo sponsorise des événements planétaires comme Roland Garros ou Wimbledon quand OnePlus doit se contenter d’un tout petit budget, malgré des parts de marché plus importantes. Face à Oppo et Realme (qui appartient lui aussi à BBK), quelle est la place de OnePlus ? Aux États-Unis, pays où OnePlus est la seule entité de BBK à fonctionner, le maintien de la marque a encore du sens. Mais en Europe, OnePlus nuit au rayonnement d’Oppo.

Si le retour de Pete Lau chez Oppo se confirme (il avait quitté l’entreprise pour lancer OnePlus en 2013), il est fort probable que OnePlus perde en importance au fil des mois qui passent. L’arrivée d’un smartphone milieu de gamme, surnommé OnePlus Z, dans les prochaines semaines pourrait faire du bien à l’entreprise… mais comment le vendre avec des équipes drastiquement réduites ? 

Actu à voir aussi ...  En raison du coronavirus, Chrome 82 ne sortira jamais





Source link