La prometteuse technologie SmartShift d’AMD sera exclusive à Dell cette année



Une seule marque et une seule machine : le moins que l’on puisse dire, c’est que la technologie SmartShift n’a pas (encore) rencontré son public. Présentée en même temps que la nouvelle génération de SoC pour PC portables, les Ryzen 4000 Mobile, SmartShift est une technologie 100% AMD qui gère intelligemment à la fois le CPU et le GPU afin d’aller grappiller jusqu’à 14% de performances en plus dans les jeux et les applications gourmandes en puissance – modélisation 3D, etc.

C’est par la voix de Franck Azor, responsable du gaming chez AMD que l’on a appris que le Dell G5 15 SE, annoncé en janvier dernier au CES de Las Vegas, serait donc la seule machine intégrant SmartShift cette année – en promettant plein de nouvelles machines pour 2021.

Si la pandémie actuelle a sans doute repoussé certains projets, il y a fort à parier que l’industrie tout entière a été frileuse pour cette première génération. AMD n’ayant pas encore l’aura d’Intel dans les PC gaming, tant du côté CPU que GPU, le surcoût de développement d’un système de refroidissement global a dû refroidir certaines ardeurs.

Entièrement gérée par le CPU, SmartShift nécessite un Ryzen 4000, une Radeon RX de dernière génération (5500M, 5600M, 5700M) et surtout une conception interne du PC portable spécifique. En effet, plutôt que de voir le CPU et le GPU comme deux entités distinctes en matière d’enveloppe thermique, SmartShift dispose d’une enveloppe globale. Le processeur et la carte graphique doivent donc être placés sous le même système de dissipation et SmartShift est capable d’overclocker le CPU ou le GPU en fonction de leurs utilisations respectives – un vide d’utilisation de l’un donne plus de latitude à l’autre.

Actu à voir aussi ...  Ce médicament ne doit pas être pris pour dormir, surtout après 65 ans

Une approche novatrice que nous testerons dès que nous recevrons le Dell G5 15 SE.





Source link