un vélo électrique pliant enfin performant ?


À l’opposé de vélos électriques connectés, tels que le VanMoof S3 ou des spécialistes de la route comme le Cannondale Canvas Neo 1, qui coûte plusieurs milliers d’euros, il existe une catégorie de VAE aux prétentions plus réduites mais mais qui présentent surtout l’intérêt d’être nettement moins chers. Fiido est l’un des représentants de ce marché, localisé essentiellement de Chine. Il offre contre quelques centaines d’euros la promesse d’une assistance correcte. Ses petits vélos électriques, pliants le plus souvent, ont su séduire une clientèle peu exigeante sur le confort ou la sécurité et qui ne leur trouve pas d’équivalent pour les petits trajets.  

un modèle Pliant de moins de 13 kg

Le L2 de Fiido ou l’Alphawise X1 que nous avons testé sont les représentants de cette mouvance.  Mais ce temps semble révolu pour le premier nommé qui s’est fixé pour objectif de développer avec le D11 un modèle électrique pliant nettement plus convaincant sur les aspects chers aux cyclistes. Pour commencer, la dernière production de Fiido inaugure un nouveau design plus original, plus travaillé et doté d’un mécanisme de pliage plus efficace. Au total, le D11 ne pèse que 12,9 kg, soit un poids équivalent à celui d’une trottinette électrique. Son moteur de 250W est logé dans le moyeu de la roue arrière et permet d’atteindre les 25 km/h d’assistance autorisés par la loi.

En revanche, Fiido ne communique aucune information sur le couple qui permettrait d’en savoir un peu plus sur les capacités de ce cycle. Quant à la batterie, elle tranche par rapport à celles qui équipent les vélos équivalents. En effet, d’une capacité de 410 Wh, elle semble être l’un des points forts de ce D11. Fiido annonce quelques 100 km d’autonomie en mode éco, ce qui paraît quelque peu ambitieux. Surtout, la batterie serait logée dans le tube de selle du vélo ce qui lui permettrait, contrairement à celle de ses concurrents, d’être amovible. 

Actu à voir aussi ...  pendant 6 mois, payez moins de 5 euros par mois pour un forfait 60 Go

Concernant ses capacités sur route, le D11 disposera de trois niveaux d’assistance ainsi que d’une transmission Shimano à sept vitesses. Ses roues de 20 pouces sont dans la moyenne de la catégorie, tout comme les dimensions de son cadre en aluminium. En revanche alors que le prix moyen de ce type de vélo oscille entre 400 et 600 euros, le D11 assume une montée en gamme certaine. Son prix est fixé à 1 299$, mais ses premiers acquéreurs pourront bénéficier d’un rabais de 500$.

Enfin, le mode de commercialisation de ce D11 diffère également des méthodes habituelles de Fiido. Ce-dernier propose ses cycles sur des plates-formes d’e-commerce et leur disponibilité dépend le plus souvent des pays dans lesquels ces différents sites livrent. En choisissant de passer par une campagne participative sur Indiegogo, Fiido fait du D11 un vélo accessible partout  dans le monde, à condition bien évidemment que la campagne qui devrait s’ouvrir dans les prochains jours atteigne son objectif.  





Source link