Twitter appose son label anti-fake news sur les tweets liant 5G et Coronavirus


Twitter passe un cap dans la chasse aux fake news sur le Coronavirus. Le réseau social apposera désormais son label anti-fake news sur les messages liant la pandémie et la 5G.
Sous les tweets concernés, apparaîtra l’avertissement suivant « Les faits sur le Covid-19 ». En cliquant dessus, on accédera au message « Non, la 5G n’est pas responsable du Coronavirus ». Avec un fil renvoyant vers des articles de presse, des tweets et des sources officielles démentant cette théorie du complot.

Le message de Twitter.

Certains tweets continuent d’être supprimés

La plate-forme avait déjà entrepris de supprimer les messages appelant à la destruction des antennes-relais après le vandalisme de certaines stations de base au Royaume-Uni durant le confinement.

« Nous avons élargi nos directives sur les allégations non vérifiées qui encouragent les gens à se livrer à des activités nuisibles, pouvant mener à détruire ou endommager des infrastructures 5G, ou entraîner une panique généralisée, des mouvements sociaux ou des troubles à grande échelle », avait déclaré un porte-parole de Twitter, d’après l’AFP, le 23 avril.

En France aussi, des destructions d’antennes ont eu lieu ces derniers mois mais il est difficile de retrouver les auteurs et de connaître leurs motivations. Certains actes de vandalisme seraient le fait de l’ultra gauche dans notre pays.

Source : Business Insider





Source link

Actu à voir aussi ...  Singapour passe son application Trace Together, pour traquer les malades du coronavirus, open source