que valent les trois téléviseurs Samsung qui remplacent sa box ?


L’offre Bbox Smart TV permet de se passer d’une Box Internet. En lieu et place, l’abonné se retrouve avec un téléviseur Samsung et une application dédiée.
Pas question ici de choisir entre QLED ou 8K, c’est un modèle unique qui lui sera proposé, en trois tailles de diagonale cependant. C’est d’ailleurs cette taille qui fera varier le montant de la facture, de 49 euros pour la version 43 pouces à 349 euros pour une télé 65 pouces.
Dans ces conditions, la qualité du téléviseur revêt un caractère particulièrement important, d’autant plus que l’offre engage l’utilisateur pour une durée de 24 mois.
Qu’il s’agisse du téléviseur principal ou d’un écran d’appoint, il convient de se pencher sur la fiche technique du modèle proposé par Samsung et juger l’offre de Bouygues à l’aune de la qualité de ce dernier. 

Un entrée de gamme sérieux et appliqué

Le téléviseur Samsung retenu dans le cadre de l’offre Bbox Smart TV est le TU7125, en trois déclinaisons selon les tailles (65TU7125, 55TU7125 et 43TU7125, pour l’entrée de gamme). Il s’agit d’un modèle sorti cette année, Ultra HD/4K, qui dispose d’une dalle LCD VA 8 bits/50 Hz. 

Le TU7125 incarne parfaitement l’entrée de gamme de Samsung, c’est à dire un mélange entre de caractéristiques très intéressantes, d’une part, et quelques faiblesses franchement regrettables, d’autre part.

Ainsi, s’il est compatible HDR10+ ou HLG et qu’il dispose d’un rétroéclairage LED Edge Local Dimming, il est particulièrement limité en luminosité avec un pic lumineux qui plafonne à 250 nits.
En revanche, le TU7125 est très bien pourvu en termes de fonctionnalités Smart TV. Pour cause, il fonctionne sous Tizen, l’OS de Samsung, ce qui permet au constructeur coréen d’annoncer une compatibilité avec Alexa, Google Assistant et AirPlay 2. L’utilisateur disposera donc sur son interface Tizen de la fameuse application B.TV+ à côté des traditionnels Molotov TV, Netflix et autre Disney+.

Actu à voir aussi ...  La Cnil alerte sur l’utilisation incontrôlée des caméras intelligentes et thermiques

Côté connectique, l’équipement du TU7125 est plutôt classique avec deux entrées HDMI CEC 2.0, dont une dotée de la fonction ARC, qui permet d’appairer facilement son téléviseur à un système audio.
Il embarque également deux ports USB et un Ethernet. Quant aux entrées YUV, Composite et à la sortie optique, elles pourraient également avoir des amateurs. 
Enfin sur la qualité d’image, le téléviseur de Samsung est l’un des rares modèles de milieu de gamme à bénéficier du Filmmaker mode. Cette option, souhaitée par quelques studios hollywoodiens, ainsi qu’un nombre important de réalisateurs, vise à proposer un visionnage dépourvu de tous les modes d’amélioration d’image embarqués sur les TV. Dans les faits, elle est très proche d’un mode cinéma classique.

Bonne affaire, vraiment ?

Dès lors qu’il a souscrit à l’offre, l’abonné dispose d’une période de deux mois pour commander, à prix préférentiel, son téléviseur sur la boutique en ligne de Samsung.
Concrètement, la souscription à l’offre Bbox Smart TV revient à bénéficier d’une belle ristourne sur un téléviseur de milieu de gamme, contre une promesse de fidélité de deux ans à hauteur de 39,99 euros par mois.

Voici la réduction proposée pour chaque diagonale d’écran :

  • Le 43TU7125  est à 49 euros à la place de 399 euros, soit 350 euros d’économie.
  • Le 55TU7125  est à 199 euros à la place de 599 euros, soit 300 euros d’économie.
  • Le 65TU7125  est à 349 euros à la place de 799 euros, soit 450 euros d’économie.

Compte tenu de la baisse de prix et de la réputation plus que solide de Samsung sur ce milieu de gamme, l’offre paraît donc plutôt intéressante. En effet, il est assez improbable d’espérer trouver un 65 pouces similaire à 350 euros, même en plein Black Friday.

Actu à voir aussi ...  le futur OS de l'Apple Watch inciterait les enfants à bouger plus

En revanche, il sera toujours possible de trouver un abonnement triple play moins cher que les 40 euros mensuels demandés par Bouygues et ainsi réaliser des économies sur le forfait.
Mais, même dans le cas d’un forfait à 29,99 euros par mois, en supposant donc qu’il est possible d’économiser 10 euros pendant deux ans (soit 240 euros au total), la somme épargnée est moins importante que la ristourne réalisée sur les téléviseurs Samsung.   

Et par rapport à SFR ?

Quelques heures avant Bouygues Telecom, SFR* communiquait pour sa part sur une offre Box Internet + TV Samsung. Dans la mesure où l’offre de la filiale d’Altice comprend une Box, là où son concurrent la fait disparaître, il est difficile de mettre ces offres en comparaison.
En revanche, il est intéressant de noter que chez SFR c’est le TU8005 qui est proposé dans les mêmes tailles. Dans les faits, il s’agit d’un modèle légèrement supérieur qui se rapproche un peu plus du milieu de gamme mais qui ne présente pas de caractéristiques radicalement différentes.
En effet, le principal écart entre les deux TV se fait sur la luminosité, le TU8005 pouvant atteindre un pic de 300 nits, c’est à dire relativement faible là aussi. 

*01net.com est édité par une filiale de SFR Médias.





Source link