Le Bitcoin va être deux fois plus dur à miner



La plus célèbre des cryptomonnaies vient de connaître un événement majeur : le troisième « halving » de son histoire. Dérivé du mot anglais « half », un halving est un événement programmé qui divise par deux le nombre de Bitcoin attribué aux « mineurs » lorsqu’ils déchiffrent un bloc de la chaîne. Pour chaque bloc déchiffré, la récompense n’est donc plus de 12,5 BTC mais de 6,25 BTC. De quoi refroidir les mineurs qui ont le moins optimisé leurs dépenses, notamment énergétiques.

Ce qui est étonnant c’est qu’il s’agit d’une baisse qui a été programmée il y a douze ans par le créateur de la monnaie, l’insaisissable Satoshi Nakamoto. En programmant une diminution de moitié du nombre de blocs obtenus tous les 210 000 blocs minés, il a mis en place une rareté artificielle de la monnaie virtuelle afin d’éviter l’inflation.

Ce troisième halving du Bitcoin n’a pas pour l’heure eu l’effet des deux précédents : quand la rareté accrue avait fait mécaniquement monter le cours de la monnaie, ici les marchés sont restés sages et la monnaie n’a pas vu son cours exploser.

La nouvelle donne n’a cependant pas empêché les transactions, loin de là. Selon le Bitcoin Block Bot, un outil de surveillance automatisée des transactions, quelqu’un a effectué une transaction de 750 millions de dollars dans la nuit du 12 au 13 mai en déplaçant 85.000 Bitcoins. Mais cryptomonnaie oblige, on ne connaît pas l’identité des parties prenantes de la transaction.

Source : ArsTechnica





Source link

Actu à voir aussi ...  On sait (presque) tout sur la Playstation 5