les meilleurs vélos électriques pour le déconfinement

[ad_1]

Le vélo à assistance électrique est en plein essor, et l’intérêt des Français explose avec le déconfinement. Que ce soit pour profiter de balades sans transpirer, éviter l’entassement des transports en commun ou pour réduire le temps de trajet entre le domicile et le travail, le VAE constitue une alternative intéressante au vélo classique. Les prix des vélos électriques varient de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros. Aussi, pour mieux faire votre choix, nous vous proposons une sélection de cinq vélos testés au cours des derniers mois et qui incarnent chacun à leur manière la nouvelle génération de vélos.

Bonus écologique : jusqu’à 500 euros d’économies

Si l’approche des beaux jours, le développement d’une conscience écologique ou la volonté d’éviter les transports en commun sont des raisons valables pour réfléchir à l’achat d’un vélo électrique, les aides économiques mises en place par l’état ou la région ont également de quoi vous faire franchir le pas. En effet, il existe actuellement des subventions qui permettent de réduire la facture tout en encourageant la transition énergétique. Il y a tout d’abord le bonus écologique, qui n’est pas des plus simples à obtenir mais qui se développe dans de nombreuses municipalités. Quant aux Franciliens, ils bénéficient d’une aide conséquente puisque le coup de pouce de la région Ile-de-France peut aller jusqu’à 500 euros.

Voici notre top 5 des meilleurs vélos à assistance électrique :

5 – Van Moof Electrified S3/X3

L’Electrified S3 de Van Moof est sans doute le vélo le plus connecté de notre sélection. L’application est absolument centrale dans son utilisation, que ce soit pour le débloquer, régler son niveau d’assistance ou tout simplement pour localiser son vélo. Mais le Van Moof ne se limite pas à son appli, bien au contraire. C’est un excellent vélo de ville, confortable à souhait et qui dispose d’un équipement solide. Le S3, ou le X3 (il s’agit d’une version plus petite en taille et au design plus clivant) fait un bond qualitatif par rapport à son prédécesseur. Il améliore non seulement son système de transmission mais opte enfin pour des freins à disque hydrauliques. Dommage néanmoins qu’il base son accélération sur un bouton « boost » un peu gagdet, car pour le reste il coche presque toutes les cases. 

Lire le test complet de l’Electrified S2 de Van Moof en attendant celui du S3

Note : en cours de test

Prix : 1998 euros

4 – Cannondale Canvas Neo 1

Ce VAE aux allures de moto n’est pas seulement un mastodonte presque capable d’intimider un SUV. C’est surtout une très bonne réalisation de la part de l’un des constructeurs les plus fiables du marché. En dehors d’un cadre reconnaissable au premier coup d’oeil, la bonne idée de Cannondale c’est d’avoir doté son Canvas Neo 1 du meilleur moteur électrique du moment, le Bosch Performance Line CX. Très confortable, malgré ses dimensions, il aurait gagné à s’équiper d’un afficheur plus haut de gamme, un Kiox par exemple, pour justifier davantage un prix relativement élevé. 

Lire le test complet du Cannondale Canvas Neo 1

Note : 8/10

Prix : 3799 euros

3 – Nakamura E-Summit 710

Il n’y a pas que les vélos de ville qui soient électriques ou connectés. Il y a également les VTT. Malheureusement pour le consommateur, les VTTAE sont généralement affichés à des prix exorbitants. Il faut donc chercher du côté de la grande distribution pour trouver des modèles abordables. C’est le cas du Nakamura E-Summit 710, le VTT à assistance électrique d’Intersport. Bien conçu, bien équipé et fabriqué en France, il offre un rapport qualité-prix imbattable et un excellent moyen de découvrir les VTT électriques. 

Lire le test complet du Nakamura E-Summit 710

Note : 8,27/10 

Prix : 999 euros

2 – Cowboy (2019)

Le Cowboy est assurément l’un des chouchous de la rédaction. Léger, solide et tout simplement beau, il se paye en plus le luxe d’être connecté. D’aucuns lui reprocheront, à juste titre, son avarice en matière d’accessoires. Et pour cause, un vélo de ville qui se passe de garde-boue et de béquille ne peut être vu d’un très bon oeil. Certes, mais le vélo belge compense sur tellement d’autres aspects qu’on lui pardonne volontiers cette obligation de remettre la main au porte-monnaie. Parce qu’il dispose d’une courroie qui nous épargne d’entretien, parce qu’il propose des freins à disques mordants et rassurants et surtout parce qu’il va vite, très vite (avec une assistance débridable jusqu’à 30 km/h), il incarne ce qui se fait de mieux en vélo urbain, tout simplement. 

Lire le test complet du Cowboy (2019) 

Note : 8,43/10

Prix : 1990 euros

1 – Moustache Dimanche 29.3

C’est le VAE polyvalent par excellence, il sait tout faire et le fait surtout très bien. Et pour cause c’est un gravel, autrement dit un hybride presque aussi à l’aise sur la route que sur les petits sentiers. Ses points forts ? Un design magnifique, assurément, une qualité de fabrication digne des meilleurs, et un équipement sans concessions. Résultat : avec seulement 19 kg sur la balance et un des meilleurs moteurs du spécialiste Bosch, il est aussi agile que dynamique. En revanche, s’il est parfait pour les trajets de plus de 10 km qui mêlent plusieurs types de route, c’est loin d’être un pur spécialise de la ville et il ne saurait convenir à un usage exclusivement urbain.  

Lire le test complet du Moustache Dimanche 29.3

Note : 9/10

Prix : 3799 euros

Bonus : êtes vous prêt pour le VAE ?

Vous n’êtes pas encore certain que le vélo électrique est fait pour vous ? Une offre d’essai, sur abonnement, existe pour les habitants de la région Ile-de-France. Véligo est une proposition intéressante puisque pour 40 euros par mois, il est possible de disposer d’un vélo de ville à assistance électrique plutôt bien conçu et surtout très bien équipé. Avec des garde-boue, un porte bagage et un panier de série ainsi que la possibilité de rajouter des sacs et d’autres accessoires tels que le siège enfant, le VAE de la région IDF permet de se faire une idée des vélos électriques avant éventuellement d’acheter le sien. À ce titre, parmi les vélos que nous avons testés, c’est le Nakamura E-Fit 150 qui constitue l’alternative la plus crédible au Véligo. 

Lire le test complet du Véligo 

Note : 7,25 /10

Prix : 40 euros/mois



[ad_2]

Source link