Magic Leap, la start-up qui voulait révolutionner la réalité augmentée, abandonne le marché grand public

[ad_1]

La descente aux enfers continue pour Magic Leap. Après avoir reconnu être en difficulté et chercher un repreneur, son patron, Rony Abovitz, annonce un complet changement de stratégie. Terminées les lunettes de réalité mixte pour le grand public. C’est désormais sur le marché des entreprises comme les Hololens de Microsoft que la société va se concentrer. A condition, bien sûr, qu’elle parvienne à trouver de nouveaux investisseurs. Un partenariat avec une société dans la santé serait également envisagé, d’après Bloomberg.

La faute au Coronavirus ?

Ce revirement s’accompagne d’un licenciement massif des salariés, annoncé la semaine dernière. 1000 personnes seraient concernées, toujours d’après Bloomberg.
Rony Abovitz met cela sur le compte de la pandémie de Coronavirus. Un peu facile, étant donné que les lunettes Magic Leap ont fait un flop commercial dans leur première version bien avant que l’on entende parler du virus.

Magic Leap a été créée en 2011 et a commercialisé son casque à 2300 dollars en 2018. Son naufrage ressemble à celui des Google Glass, survenu quelques années avant.

Sources : Magic Leap, Bloomberg



[ad_2]

Source link