Deux femmes agressées et violées en Seine-Saint-Denis



Deux viols ont eu lieu en l’espace de 24h dans le département de la Seine-Saint-Denis (93). Une quadragénaire a été frappée et abusée le 22 avril dans un parc à Aulnay-sous-Bois, une jeune femme a été étranglée et violée en pleine rue à Montreuil le 23 avril au soir.

Une femme de 45 ans aurait été agressée et violée à Aulnay-sous-Bois le 22 avril d’après Le Parisien. Elle était en balade, seule et écouteurs dans les oreilles, dans le parc du Sausset vers 21h…. La promeneuse n’aurait pas entendu l’individu la suivre : il aurait tenté de l’étrangler avant de la frapper à plusieurs reprises et de la déshabiller. Elle aurait ensuite perdu connaissance pendant que son agresseur abusait d’elle, ne se souvenant que de l’homme baissant son pantalon selon le quotidien.
Quand la victime a repris conscience, ce dernier avait disparu en emportant ses sous-vêtements et son téléphone portable.
Secourue par un joggeur, elle a été transférée à l’hôpital Jean Verdier à Bondy. Le parquet de Bobigny a ouvert une enquête pour viol, précisant que la victime porterait “des stigmates de violences graves ”. Cependant, aucune tentative d’homicide n’a été retenue contre l’accusé qui n’aurait pas encore été identifié. 

Le conseil départemental de Seine-Saint-Denis a lui aussi souhaité réagir, désignant cette agression“d’acte barbare” à travers un communiqué. 

À la suite des mesures gouvernementales et à un arrêté du préfet, nos parcs départementaux ont été fermés au public. L’information de la fermeture des parcs est bien visible sur les portes de nos parcs. Nous en appelons clairement à la responsabilité et au civisme de chacun”, a-t-il souligné.

Faits d’horreur similaires à Montreuil

Actu à voir aussi ...  Sweet Potato Gratin Video Recipe ⋆ Anne's KitchenAnne's Kitchen

Cette scène de crime a trouvé un triste écho le lendemain, dans une autre ville de Seine-Saint-Denis (93).

Le 23 avril, une jeune femme de 20 ans a elle aussi été attaquée par deux hommes en pleine rue à Montreuil aux alentours de 22h alors qu’elle sortait de chez une amie.

L’un des agresseurs l’aurait étranglée et frappée puis traînée sous un porche, le second l’aurait violée.

Alerté par les cris, un passant aurait voulu secourir la victime en ceinturant l’un des agresseurs selon le Parisien. Les deux suspects ont pris la fuite et n’ont pas été retrouvés.

Originaire du Val-d’Oise (95) la jeune femme a été conduite aux UMJ (unité médico judiciaire).

Les deux enquêtes ont été confiées au service départemental de la police judiciaire.



Source link