Polar dévoile (enfin) une montre pour le sport outdoor, la GritX


Jusqu’à aujourd’hui, le catalogue de Polar souffrait d’un manque criant. En marge des nombreux produits dédiés à la course à pied, au cross training ou encore au cyclisme, une catégorie pourtant en plein essor était étrangement absente : le sport outdoor. La Polar GritX vient corriger cette incongruité. Les sports en plein air, tels que la randonnée, le trail ou encore le VTT sont effectivement en plein développement et la marque finlandaise compte bien apporter sa touche dans un marché largement dominé par ses rivaux, Garmin et Suunto en tête.

La GritX reprend donc une partie du savoir-faire de Polar mais présente également quelques fonctionnalités assez originales. Son design est relativement sobre pour une montre sportive, l’idée du fabricant étant de pouvoir porter sa tocante en dehors d’un ultra trail. Au niveau de sa fabrication, le Finlandais insiste sur la robustesse de son produit et met en avant une certification militaire américaine (MIL-STD-810G) pour affirmer que la GritX peut supporter tout type de conditions météo. Son poids, 64 grammes, est également un atout dans la mesure où il lui permettra de se faire rapidement oublier même en plein effort. Bien évidemment, elle est dotée d’un cardiofréquencemètre et de la technologie maison Polar Precision Prime 2.0.

Des fonctions vraiment utiles en course 

C’est au niveau des fonctionnalités tierces que Polar semble faire preuve d’une grande originalité. En effet, les montres de sport regorgent de fonctionnalités désormais connues des sportifs qui leur permettent de mieux connaître leur corps et le niveau de leur effort (mesures de l’amplitude des pas, du temps de récupération, de la VO2 max, etc.). Sur la GritX, la marque finlandaise a souhaité proposer une aide plus adaptée aux types d’activités qui pouvaient être entreprises avec sa montre. Il y a bien sûr le traditionnel GPS et son guidage pas à pas, proposé en partenariat avec Komoot, une application communautaire très appréciée des cyclistes. Mais il y a surtout la fonction « Hill Splitter » qui détecte automatiquement les segments sur lesquels un coureur s’engage pour lui fournir un rapport sur le dénivelé, sa cadence de montée ou de descente et par conséquent une analyse de son effort en fonction du terrain. Enfin, la fonction « FuelWise » semble également particulièrement adaptée aux efforts longs et aux amateurs de grandes balades puisqu’elle propose des rappels (automatiques ou personnalisables) pour s’hydrater ou se nourrir, pendant l’effort. Les adeptes de courses longues savent, en effet, que l’hydratation et les collations font partie intégrante de la préparation comme de la course.

Actu à voir aussi ...  Horoscope du vendredi 30 septembre 2022

L’un des critère essentiels pour les montres outdoor, c’est l’autonomie. Celle-ci doit être suffisante pour accompagner des efforts de plusieurs dizaines d’heure. En conséquence, la GritX annonce 40 heures d’autonomie au minimum et jusqu’à 100 heures d’endurance si les fonctions d’économie d’énergie sont activées. La Polar GritX est disponible dès aujourd’hui à 429,90 euros, il est également possible de personnaliser son bracelet avec une sélection d’accessoires dont le prix varie entre 29,90 euros et 49,90 euros. 





Source link