Il était une fois la pâtisserie

[ad_1]

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que j’ai passé une journée au salon de l’Agriculture sur le stand Intermarché au mois de février. J’ai pu aller à la rencontre d’éleveurs laitiers et discuter avec eux de leur métier.

C’était très instructif et ça fait du bien de voir qu’une grande enseigne comme Intermarché les aide à la fois à se développer et à mieux vivre.

Vous trouverez la vidéo de cette journée à la fin de l’article.

les éleveurs vous disent merci

Intermarché a mis en place 2 initiatives en faveur des éleveurs laitiers :

Les éleveurs vous disent MERCI !

Cette première initiative a été mise en place en 2018 et c’est celle à laquelle je suis le plus sensible.

Pour vous résumer, Intermarché reverse la moitié du prix de vente du lait commercialisé sous la marque « Les éleveurs vous disent MERCI ! » directement aux éleveurs.

Ainsi, sur une brique de lait vendue 88 centimes, 44 centimes reviennent à l’éleveur. J’ai pu discuter avec un éleveur concerné, et il m’a expliqué que la marque représentait une forte hausse de revenu pour son exploitation.

C’était très agréable de pouvoir discuter directement avec les personnes concernées et de pouvoir se faire une opinion au-delà des publicités qu’on peut voir à la télé. Vincent m’a vraiment donné envie d’acheter son lait !

marque merci intermarché

Vous pouvez retrouver du lait « Les éleveurs vous disent MERCI ! » dans tous les Intermarché, mais aussi de la crème, du beurre, des oeufs et, tout nouvellement, du lait bio de la même marque.

Pour vous donner une idée, en 2 ans, ce sont 3 millions d’euros qui ont été reversés en bonus aux éleveurs laitiers.

Né d’une seule ferme

La seconde initiative est en train de se mettre en place. La start up « Né d’une seule ferme », soutenue par Intermarché, propose aux éleveurs une yaourterie clé en main qui permet aux éleveurs laitiers de fabriquer des yaourts rapidement et facilement.

yaourterie né d'une seule ferme

Les yaourts seront commercialisés dans l’Intermarché le plus proche de l’éleveur, sachant qu’il y a en moyenne en France un Intermarché tous les 17 km. C’est donc une façon de soutenir le local, en plus du soutien aux éleveurs.

Les yaourts seront disponibles dans certains Intermarché à partir du mois de juillet 2020. Il faudra attendre un peu pour les retrouver dans toute la France, en fonction des installations de yaourteries dans les élevages.

né d'une seule ferme yaourt

Ce sont des yaourts 100% naturels, sans arômes ni conservateur.

On branche l’arrivée de lait à la yaourterie, et, en 6 heures, on obtient un yaourt délicieux (j’ai pu le goûter en avant-première au salon de l’agriculture).

Cette initiative permet donc à la fois au éleveurs laitiers de développer une activité complémentaire et de favoriser les circuits courts.

Pour en savoir plus, je vous invite à regarder la vidéo que j’ai tournée pendant ma journée au salon l’agriculture.

Vous y retrouverez les interviews de Vincent, éleveur laitier, et d’André Bonnard, fondateur de Né d’une seule ferme.

En collaboration avec Intermarché



[ad_2]

Source link