Au sein de Microsoft, Bill Gates n’est plus qu’un consultant

[ad_1]

Le cofondateur de Microsoft prend encore plus distance par rapport à son entreprise. Selon un communiqué, Bill Gates quitte le conseil d’administration de l’éditeur afin de pouvoir consacrer « plus de temps à ses priorités philanthropiques, dont la santé globale, le développement, l’éducation et son engagement grandissant pour combattre le réchauffement climatique ».

Le départ de Bill Gates est un processus très progressif. En 2000, il lâche son poste de PDG à Steve Ballmer pour devenir président du conseil d’administration et architecte logiciel en chef. En 2008, il se retire de cette activité opérationnelle, mais conserve la présidence du conseil d’administration. En 2014, il se contente d’un simple poste d’administrateur. Il obtient également le titre de « conseiller technologique » auprès du PDG Satya Nadella, ce qu’il est toujours aujourd’hui. Le cordon n’est donc pas encore totalement coupé.

SourceMicrosoft



[ad_2]

Source link