Le navigateur Brave a une astuce pour tromper les publicitaires et préserver votre vie privée



Le ciblage publicitaire repose de plus en plus sur le « fingerprinting » de navigateurs Web, c’est-à-dire la collecte de paramètres techniques permettant d’établir un profil unique : polices de caractères installées, taille de la fenêtre, taille de l’écran, configuration audio, etc.

Se protéger contre cette technique de ciblage n’est pas simple. Interdire l’accès aux paramètres peut casser le fonctionnement de certains sites. Rendre les paramètres techniques le plus homogène possible à travers un grand nombre d’utilisateurs, comme le fait Tor Browser, est difficile.

Brave propose donc une troisième voie : la génération aléatoire d’empreintes. À chaque visite d’un site Web, le navigateur donnera des informations légèrement différentes sur ses paramètres techniques, ce qui devrait rendre la création de profils uniques particulièrement difficile. Actuellement disponible en version Nightly, cette fonction devrait arriver dans la version classique d’ici à la fin de l’année.

Source : Brave





Source link

Actu à voir aussi ...  La Poste ouvre sa plate-forme de distribution de masques aux moyennes entreprises