la console de tous les records a 20 ans

[ad_1]

La PlayStation première du nom avait pris le monde du jeu vidéo de court. Sony, nouvel entrant, avait bousculé l’ordre établi, secoué Nintendo et Sega. Au point que la Saturn fut considérée comme un échec commercial et que la Dreamcast, aussi innovante et géniale qu’elle fut, ne rencontra pas son public.

C’est donc face à une Dreamcast à la peine mais seule console de sixième génération que la PlayStation 2 est entrée en lice. Le duel fut de courte durée, se soldant rapidement par un abandon de Sega. Cette défection fut toutefois compensée par l’arrivée du GameCube, de Nintendo, et aussi par l’arrivée d’un autre « petit » nouveau, Microsoft et sa première Xbox.

Deux consoles qui eurent de la peine à trouver leur public, pour de multiples et diverses raisons. Mais il est néanmoins intéressant de noter que cette sixième génération de consoles de salon fut aussi celle d’une bascule. 

Dans l’équilibre entre les fabricants de console, d’une part. La fin de Sega en tant que fabricant et l’arrivée de Microsoft ont contribué à un nouvel état des forces en présence. 

Elle a aussi contribué à un basculement du côté des studios. Les développeurs occidentaux étaient encore très naturellement tournés vers le PC, et la PlayStation 2, entre autres via sa relation avec Electronic Arts, a contribué à changer cet état de fait.

Au cœur de cette génération, la PS2 occupe une place à part. C’est celle qui a redéfini beaucoup d’approches et d’attentes. C’est une console de transition à plus d’un titre, même du point de vue des graphismes si on veut aller par là. La PlayStation a montré la voie de la 3D, la PS2 a démontré que la 3D pouvait être superbe grâce à son Emotion Engine. Elle a aussi logiquement popularisé les sticks analogiques, interfaces incontournables pour évoluer dans un univers en trois dimensions…

Triomphante au terme d’un long règne, la PlayStation 2 a marqué les esprits, défini de nouvelles bases pour ce que devait être une console et un jeu vidéo. Elle a apporté de grands titres, nés sur la génération précédente ou venus au monde sous sa houlette. Son héritage est fort et toujours présent. La PS2 a 20 ans, mais elle brille encore.



[ad_2]

Source link