Dans cette ville de France, les habitants sont vraiment les plus radins au restaurant



Alors que les restaurateurs se plaignent d’une fréquentation en baisse, le Nouvel An risque de leur permettre de faire le plein de clients. Mais que ces derniers ne s’attendent pas à un pourboire, la pratique se perd. Dans cette ville, plus d’un client sur deux ne donne rien…

Dans certains pays, le pourboire est quelque chose de tout à fait normal et ne pas en laisser peut virer au scandale… Aux Etats-Unis, par exemple, le pourboire est une pratique ancrée et largement attendue surtout dans la restauration ; toutefois une polémique y a éclaté depuis que la pratique s’est installée pour tout et n’importe quoi et avec des montants délirants. La norme générale pour les pourboires dans les restaurants est d’environ 15 à 25 % du montant total de la facture avant taxes. Les serveurs dépendent des pourboires comme une part significative de leur salaire, ce qui n’est pas le cas en France. Mais alors, dans quelle ville les Français donnent le moins ?  

Traditionnellement, les pourboires ne sont pas considérés comme obligatoires dans l’Hexagone. En effet, dans la plupart des restaurants et établissements de service, les prix affichés comprennent déjà le service (service compris), ce qui signifie que le salaire des employés n’est pas directement dépendant des pourboires. Néanmoins, il est courant pour les clients de laisser un petit extra pour exprimer sa satisfaction. Ce geste est vu comme un signe de reconnaissance pour un service particulièrement attentif ou exceptionnel.

Dans les cafés ou pour les services plus simples, arrondir la facture au montant supérieur ou laisser la monnaie est une pratique courante. Cette approche plus discrète du pourboire reflète la perspective française selon laquelle un service de qualité est standard et non une exception méritant une récompense supplémentaire. Certaines villes sont plus coutumières de cette pratique, d’autres beaucoup moins… 

Actu à voir aussi ...  Voici les 35 tendances mode incontournables au printemps-été 2023

A lire aussi

Vous pensez que les clients les plus radins sont à Paris ? Et bien, pas du tout, la capitale ne figure même pas dans le top 10. La ville qui comporte le plus de radins en matière de pourboires est Rennes (Bretagne), selon Preply. Si vous faites partie du monde de la restauration dans cette ville, n’attendez donc pas d’arrondir votre salaire avec les pourboires : 53,5% des habitants ne laissent pas rien à la fin de l’addition. Les Rennais sont suivis de très près par les Bordelais (50%) et par les Clermontois (50%). Au contraire, les habitants les plus généreux sont les Niçois et les Strasbourgeois. 



Source link